Madame Simone Veil

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Madame Simone Veil

Message par CriCri le Ven 30 Juin - 12:45

Au revoir Madame et au nom de toutes les femmes, MERCI ! RIP.


Une Femme Remarquable et Respectable


Rescapée des camps, ancienne ministre, militante pour les droits des femmes et académicienne, Simone Veil s'est éteinte à l'âge de 89 ans.



France Inter bouleverse ses programmes pour rendre hommage à Simone Veil :

Simone Veil s'est éteinte, ce vendredi matin, à son domicile parisien, selon les informations du JDD. Née Simone Jacob en 1927 à Nice, elle est une figure incontournable de la vie politique française sous la Ve République.



L'Académicienne, élue au fauteuil occupé avant elle par Jean Racine et Paul Claudel en 2008, a un parcours de vie hors du commun.


Fille d'un architecte et d'une mère au foyer, elle grandit avec trois frères et sœurs au sein d'une famille juive, non pratiquante. Après avoir passé son bac en 1944, elle est arrêtée à Nice par la Gestapo, avec toute sa famille, qui est répartie entre les différents camps de concentration. Déportée à Auschwitz-Birkenau, elle est transférée à plusieurs reprise, jusqu'à la libération en 1945.


Révolution pour la condition féminine


De retour en France, elle s'inscrit à la faculté de droit, puis intègre Sciences Po. Mariée à Antoine Veil en 1946, elle entre au ministère de la Justice en 1954 et devient en 1970 secrétaire générale du Conseil supérieur de la magistrature.


Lorsque Jacques Chirac constitue son gouvernement en 1974, elle est nommée ministre de la Santé. C'est à ce poste qu'elle a agi activement en faveur de la condition féminine. Dans un premier temps, le 28 juin 1974, elle libéralise la contraception. Puis, à l'issue d'un débat houleux à l'Assemblée nationale, elle parvient à obtenir la dépénalisation de l'Interruption volontaire de grossesse (qui sera rendue définitive en 1979 seulement).


Un combat pour l'émancipation féminine qui en a fait une icône de la lutte pour les droits des femmes.


► A REECOUTER : "Je ne peux pas faire les choses à moitié", déclarait-elle en 1975 à Jacques Chancel dans Radioscopie. Réécoutez l'entretien ici.






Ministères et autobiographie

Située politiquement au centre, elle a ensuite été présidente du Parlement européen entre 1979 et 1982, puis présidente du groupe libéral et démocratique à l'Assemblée naitonale entre 1984 et 1989. Egalement cofondatrice du club Vauban, un lieu de discussion entre personnalités de droite et de gauche, elle revient au gouvernement entre 1993 et 1995 en tant que ministre de la Politique sociale, de la Santé et de la Ville. En 1998, elle est nommée au Conseil constitutionnel, où elle reste en poste jusqu'en 2007.


Elle qui avait mis longtemps à évoquer publiquement sa déportation, elle préside également entre 2000 et 2007 la Fondation pour la mémoire de la Shoah et raconte en 2007 son parcours dans son autobiographie, "Une Vie". En 2008, elle s'oppose fermement à la proposition de confier à chaque élève de CM2 la mémoire d'un enfant mort dans la shoah.


Retrait de la vie politique et Académie française


Malgré son retrait progressif de la vie politique, celle qui a longtemps été désignée "femme préférée des Français" est devenue en 2012 la première à bénéficier d'une carte d'adhésion à l'UDI. En 2009, elle est promue grand officier de l'ordre national de la Légion d'honneur par Nicolas Sarkozy.


Sa dernière carrière a été celle d'Académicienne : en 2008, elle se présente au poste occupé par Pierre Messmer avant elle, où elle est élue. Elle est reçue sous la coupole le 18 mars 2010, et choisit de faire inscrire sur son épée d'immortelle, à côté des devises française et européenne, son numéro de matricule à Auschwitz.


Avalanche de réactions


Après l'annonce de ce décès, les réactions ont fusé dans la sphère politique française, à commencer par celle du président de la République Emmanuel Macron


Emmanuel Macron   @EmmanuelMacron
Très vives condoléances à la famille de Simone Veil. Puisse son exemple inspirer nos compatriotes, qui y trouveront le meilleur de la France
11:04 - 30 Jun 2017

A droite comme à gauche, l'hommage est unanime




_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Ven 30 Juin - 13:01

Qui que nous soyons...célèbre ou inconnu...richissime ou misérable...gentil ou méchant...nous sommes tous mortels et destinés à la même finalité...
Vous me permettrez, une fois encore, d'être iconoclaste avec les images sacrées...et de ne pas partager, en la circonstance, les psalmodies du choeur des pleureuses...

Ce que je retiens de la carrière politique de Simone Veil c'est d'abord et avant tout, la légalisation de l'avortement...un crime, une horreur qui permet d'utiliser l'IVG comme un moyen de contraception comme un autre avec en corollaire des centaines de milliers de vies humaines - des fœtus bien vivants -, sacrifiés, assassinés, exterminés...Un véritable crime de masse...
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Ven 30 Juin - 14:38

Espadassin a écrit:Qui que nous soyons...célèbre ou inconnu...richissime ou misérable...gentil ou méchant...nous sommes tous mortels et destinés à la même finalité...
Vous me permettrez, une fois encore, d'être iconoclaste avec les images sacrées...et de ne pas partager, en la circonstance, les psalmodies du choeur des pleureuses...

Ce que je retiens de la carrière politique de Simone Veil c'est d'abord et avant tout, la légalisation de l'avortement...un crime, une horreur qui permet d'utiliser l'IVG comme un moyen de contraception comme un autre avec en corollaire des centaines de milliers de vies humaines - des fœtus bien vivants -, sacrifiés, assassinés, exterminés...Un véritable crime de masse...

  Loin d'être une pleureuse,croyez-moi , juste quelqu'un qui rend hommage à une très grande dame comme il n'en n'existe plus..elle mériterait même, à mon avis, des obsèques nationales.

 Je vous accorde le droit d'être contre l'IVG , accordez le même droit sans jugement aux femmes qui y ont eu recours ou qui y ont encore recours en espérant qu'avec les moyens de contraception ceux ci aient fortement diminué les avortements.

 Pourriez-vous dire à une gamine de 15 ou 16 ans qui a été violée par un malade, ou abusée dans sa propre famille ou autres qu'elle ne peut pas recourir à l'avortement ?

 Oseriez-vous dire à une femme à qui l'on annonce que son enfant va naître avec de graves handicaps physiques ou mentaux , qu'elle décide de ne pas garder cet enfant car elle ne se sent pas la force d'affronter cette lourde charge sans parler que l'enfant en sera la première victime, qu'elle n'a pas le droit de recourir à l'avortement ? Qui, à part elle peut juger et dénoncer sa décision. Je ne pense pas que ce soit aussi simple et facile que ça et le traumatisme doit être bien réel.

Préfèreriez-vous que les "faiseuses d'anges" officient encore de nos jours ? ou que les femmes soient obligées de partir en Suisse ou en Angleterre, comme elles le faisaient avant la loi de Madame Veil ?

Lorsque cet acte est fait dans la légalité, dans le respect médical , qui a le droit de porter atteinte à la liberté de chacune ?

Je n'ai qu'un seul regret, c'est que l'on ne puisse pas détecter assez tôt, l'intolérance, la bêtise et la haine...bien des mères auraient eu recours à l'IVG.

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Caïman13 le Ven 30 Juin - 15:59

Que l'IVG intervienne à la suite d'un viol, d'un inceste ou à cause d'une malformation du fœtus, nous sommes bien d'accord. Mais il ne s'agit plus de çà. Il s'agit aujourd'hui d'une IVG "de confort" qui vient à la suite de la négligence des moyens de contraception qui sont mis à la disposition des gens. Cette IVG "de confort" est à mon sens criminelle !
Par contre, il devrait y avoir d'avantage de possibilité d'adoptions "sous X" pour permettre à ces enfants de s'épanouir dans des familles qui n'ont aucune possibilité d'en avoir !
avatar

Caïman13


Messages : 271
Date d'inscription : 18/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Ven 30 Juin - 18:21

C'est un débat où tout le monde a raison et tout le monde a ses raisons d'avoir raison. Pour ma part, j''aimerais savoir combien de Mozart, de Maupassant, de Monet, de Pasteur ont fini dans les poubelles des hôpitaux.
Mais on pourra me rétorquer combien d'Hitler, de Staline, de Polpot... .
C'est pas tout simple c't'affaire !
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Ven 30 Juin - 18:27

Caïman13 a écrit:Que l'IVG intervienne à la suite d'un viol, d'un inceste ou à cause d'une malformation du fœtus, nous sommes bien d'accord. Mais il ne s'agit plus de çà. Il s'agit aujourd'hui d'une IVG "de confort" qui vient à la suite de la négligence des moyens de contraception qui sont mis à la disposition des gens. Cette IVG "de confort" est à mon sens criminelle !
Par contre, il devrait y avoir d'avantage de possibilité d'adoptions "sous X" pour permettre à ces enfants de s'épanouir dans des familles qui n'ont aucune possibilité d'en avoir !
 
Peut être un jour, allez savoir ! les hommes pourront être enceintes, on en reparlera !!

Vous avez des chiffres sur le nombre d'avortements de confort comme vous dites ? ceux ci ont fortement diminués depuis la loi Veil pour la bonne raison qu'une pilule appelée "pilule du lendemain" a évité bien des avortements. Tout commence par l'éducation, par l'information et le dialogue avec les jeunes filles mais ça n'évite pas les accidents..

Vous voulez demander à une femme d'aller jusqu'au bout de sa grossesse , accoucher et abandonner son bébé ? vous savez, non vous ne savez pas ce que ça représente de porter un enfant , humainement et psychologiquement...votre idée est bien plus ignoble je trouve qu'un avortement pratiqué dans le respect médical . Vous avez une femme ? des enfants ?  Les donneurs de leçons masculins ne sont pas responsables aussi ? pourquoi ne s'inquiètent ils pas lorsqu'ils ont des rapports sur la période de fécondité de leur partenaire ? pourquoi tout exiger de la femme, pourquoi la condamner s'il arrive un accident ? chacun est libre et maître de son corps et nul n'a le droit de  juger.

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Ven 30 Juin - 18:35

Sapeur Lipopète a écrit:C'est un débat où tout le monde a raison et tout le monde a ses raisons d'avoir raison. Pour ma part, j''aimerais savoir combien de Mozart, de Maupassant, de Monet, de Pasteur ont fini dans les poubelles des hôpitaux.
Mais on pourra me rétorquer combien d'Hitler, de Staline, de Polpot... .
C'est pas tout simple c't'affaire !



    Chacun a le droit d'être pour ou contre mais personne n'a le droit de juger et condamner une femme en grande détresse qui doit prendre une décision douloureuse pour une raison qui lui appartient et qui ne regarde qu'elle.

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Ven 30 Juin - 19:08

Il y a des IVG que l'on regrette...




Simone Veil tout juste disparue, voilà déjà les charognards
Nadia Daam — 30.06.2017 - 14 h 18, mis à jour le 30.06.2017 à 17 h 10



Soutien à la Manif pour Tous, à Sarkozy, assimilation de l'avortement à une «souffrance»… Il y a des remarques sur Simone Veil dont on se serait bien passé quelques minutes après l'annonce de son décès.









Il aura fallu trois minutes. Trois petites minutes entre le moment où a été annoncé le décès de Simone Veil et et celui où est apparu sur ma timeline Twitter les premiers «gnagnagnas».


Un gnagnagna, c'est quand n'importe quelle information est aussitôt employée de façon totalement abusive et malhonnête à servir un discours, une cause, une doctrine. Vous voyez à quoi ressemble le vol piqué d'un charognard sur un objet ou un corps inanimé et ne pouvant pas se défendre? Et bien c'est ça un gnagnagna.


Pour Simone Veil, les premiers à avoir reniflé l'odeur du sang, ce sont évidemment les opposants à l'IVG qui nous auraient presque déçus s'ils ne s'étaient pas aussitôt emparés de la disparition de celle qui a âprement contribué au droit à l'avortement pour nous gratifier de tweets abjects. Quand Samuel Potier, conseiller régional FN des Pays de la Loire, déjà auteur de cent et quelques signes homophobes, racistes et antisémites, s'empresse d'évoquer «les millions de victimes que sa loi a généré», on ne tombe presque pas de nos chaises.



Simone Veil et La Manif pour tous


Mais il y a des récup' moins évidentes et pas moins dégueulasses. Nous les baptiserons pudiquement les «Oui mais quand même». Sur Twitter encore, on retrouve ceux qui se sont empressés de rappeler doctement que «Oui mais quand même, elle était homophobe». Et qui espèrent bien pouvoir égratigner l'image supposément usurpée de sainte qui serait accolée à Simone Veil. Et par la même, donner une petite leçon d'objectivité aux «féministes le cul entre deux chaises».

Oh regardez, une féministe bien emmerdée parce que son icône n'est pas parfaite!




 
Parce que oui, le 13 janvier 2013, Simone Veil a été aperçue à une manifestation organisée contre le mariage homosexuel qui se déroulait en bas de chez elle.



La photo est dérangeante. Mais pas tellement parce qu'on la voit porter un drapeau Manif pour tous (même si évidemment, ça pique), mais à cause de ce que Liberation décrit:


Ce jour-là, Simone Veil a 84 ans. Elle est malade. Physiquement et mentalement diminuée. J'ignore comment elle s'est retrouvée là. Ce que je sais, c'est que son état de santé ne lui permettait pas d'être maitresse de ses décisions. Et que ce n'est pas la première fois que la Manif pour tous retient dans ses filets des personnes âgées et déboussolées. En 2014, la comédienne Lucienne Moreau s'était fait piégée par Frigide Barjot en apparaissant à ses côtés alors «qu'elle n'avait pas compris de quoi il s'agissait».


Simone Veil a-t-elle pris publiquement position contre la mariage homosexuel et l'adoption pour les couples de même sexe? Non, mais peu importe. RTL.fr décrira quand même «ses réserves sur le mariage pour tous» comme «l'un de ses derniers combats politiques» en citant son entourage (quel entourage? Et l'entourage fait donc foi de l'engagement d'une personne?).


Oui, on peut être féministe et de droite

 
C'est rigolo (façon de parler) de constater que l'âge est variablement brandi pour justifier un comportement. Un vieux mec dit n'importe quoi?


On commentera par un définitif et magnanime «la vieillesse est un naufrage» qui l'exonèrera évidemment, en liant lucidité et âge, de ses responsabilités. Louis Nicollin, décédé la veille de la disparition de Veil se verra qualifé de «truculent» alors que ses propos laissaient peu de doutes quant à son homophobie. Simone Veil n'a visiblement pas droit aux mêmes précautions de langage.


Ensuite, que dire à ceux qui s'indignent: «Mais Simone Veil a soutenu Sarkozyyyyyyyyy».





ho la gauche! Simone Veil a toujours été de droite. Elle était UDF, puis UDI. A été ministre de la santé sous Giscard, numéro 2 du gouvernement Balladur. Vous avez vraiment cru qu'elle était troskiste pendant toute sa carrière politique? Que le féminisme est l'apanage de la gauche?


Critiques anachroniques

 
Enfin, les gnagnagna se sont aussi empressés de critiquer vertement son discours historique pour le droit à l'avortement à l'assemblée nationale. C'est qu'elle décrivait l'IVG comme «une souffrance, une détresse».


Les gars, on était en 1974. Moi, j'étais pas née. On est qui pour dire à cette femme comment elle aurait du parler de l'IVG en 1974, face à une assemblée presque entièrement masculine.



C'est presque la préhistoire sur les questions d'égalité homme-femme. Hier soir, j'étais au merveilleux Out d'or, le gala organisé par l'association des journalistes lesbiennes, gays, bi-e-s trans qui récompensait la visibilité LGBT. À un moment de la soirée, ils ont diffusé des séquences d'archives sur la façon dont l'homosexualité était décrite par les médias dans les années 1970-80: on parlait d'homosexualité (notamment féminine) comme d'un abomination, d'une maladie. C'est la période au cours de laquelle Simone Veil a défendu le droit des femmes à disposer de leur corps. On aurait fait mieux qu'elle à l'époque, du haut de notre année 2017, où tant de choses ont heureusement changé? On aurait été plus «badass»?

Oui, les icônes doivent être questionnées. Et non, Simone Veil n'était pas une sainte. De toute  façon, c'est nul les saints.



Fichons-lui la paix et que les vautours aillent survoler et saliver au-dessus d'autres êtres imparfaits et problématiques. C'est pas ça qui manque en ce moment.

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Mig le Ven 30 Juin - 21:19

R.I.P..tout le monde meurt un jour
avatar

Mig
Admin


Messages : 2493
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Ven 30 Juin - 22:20

Je reviens tardivement sur le sujet...j'avais, pour ma part, mieux à faire aujourd'hui que d'écouter les innombrables élogieux panégyriques post-mortem de Madame Simone... 
Une réalité accessible et vérifiable par le plus grand nombre : Il y a en France, en moyenne chaque année, plus de 200.000 IVG...que l'on ne vienne pas me raconter, avec des trémolos dans la voix, qu'il s'agit en majorité de viols, de malformations et que sais-je encore...

Plus prosaïquement et simplement...il s'agit d'interruptions de grossesses volontaires, choisies et de confort...Une monstruosité qui en prime coûte une fortune à la Sécu...
Le plus hypocrite dans tout ça...c'est d'entendre les pleurnicheries des avocates pro-avorteuses qui acceptent et encouragent le meurtre de centaines de milliers d'innocents...les mêmes qui, bien évidemment, sont opposées à la peine de mort pour les pires criminels qui peuplent, confortablement, les prisons françaises...
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Ven 30 Juin - 22:50

Mig a écrit:R.I.P..tout le monde meurt un jour

Sauf les "Immortelles"...elle restera.

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par maya39 le Sam 1 Juil - 9:53

bravo madame veil , et merci !
il est sur que c'est dommage que cette loi existe , puisse que spadassin se propose pour élever les 200 000 rejetons annuels , que produirait l'absence de cette loi . il faut croire que personne ne croit en sa proposition .
je suis contre l'avortement , mais pour la liberté de le pratiquer . cela n'a rien de schizophrène , comme pour le voile par exemple , ou le cannabis etc ...  la liberté prime .
avatar

maya39


Messages : 449
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Sam 1 Juil - 10:03

maya39 a écrit:bravo madame veil , et merci !
il est sur que c'est dommage que cette loi existe , puisse que spadassin se propose pour élever les 200 000 rejetons annuels , que produirait l'absence de cette loi . il faut croire que personne ne croit en sa proposition .
je suis contre l'avortement , mais pour la liberté de le pratiquer . cela n'a rien de schizophrène , comme pour le voile par exemple , ou le cannabis etc ...  la liberté prime .
Bougre de con islamisé...la fin du ramdam n'arrange pas ta stupidité chronique...
Alors que la France...comme la plupart des pays européens... se plaint d'un manque de démographie et d'une inquiétante dénatalité généralisée...que l'on fait rentrer plus de 200.000 immigrés par an pour soi-disant compenser...effectivement, il est judicieux, dans tous les cas de figure, d'envoyer chaque année plus de 200.000 foetus - des vies innocentes - à l'abattoir de l'IVG institutionnalisée...
* Quand il y a une monumentale connerie à sortir...il est assuré que la n'abeille islamique n'est pas très loin... Smile  
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par maya39 le Sam 1 Juil - 10:41

comme connerie , en voila une belle ! il faut être complétement neuneus , pour se plaindre de la baisse ne natalité . il faut , bien sur de la décroissance ici aussi . je ne voit pas en quoi remplir les centres de placement de l'assistance public , pourrait aider la France en quoique ce soit ! Rolling Eyes   parler d’innocent fœtus , a propos d'un gros caillot , ça fait quand même un peu sourire . il faut remettre les choses a leur place , si il est vrai que sans interventions , il a beaucoup de chances pour , que ces fœtus deviennent des personnes , au moment de l’interruption ce n'en est pas ! a ce compte là , la pilule c'est pareil , le stérilet etc ... même la branlette , c'est un génocide !  Rolling Eyes
avatar

maya39


Messages : 449
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Mig le Sam 1 Juil - 10:58

Si ce n'était pas autorisé, ça se ferait aussi ...en plus dangereux ..et en allant à l'étranger que de nos jours c'est très facile de s'y rendre ..on ne s'y rend plus à cheval ou en calèche Wink
avatar

Mig
Admin


Messages : 2493
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Dim 2 Juil - 7:17

"Vous ne me faites pas peur"



_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Dim 2 Juil - 8:18

Simone Veil a marqué son époque, le temps d'une proposition de loi dont on l'avait chargée. D'accord, elle l'a fait avec conviction, mais est-ce une raison pour la mettre au Panthéon ?

Je ne suis ni pro ni anti loi Veil. Je me pose seulement des questions... .
Il en est de même pour la peine de mort. Quand on voit une saloperie égorger un homme, je me pose encore des questions. Doit-on, au nom de l'humanisme épargner un homme qui n'applique pas les mêmes règles ?
Idem pour l'euthanasie, dont j'ai peur qu'elle ne soit déviée en fonction des politiques économiques.
On a beau mettre des garde-fous, il y a toujours quelqu'un pour passer à travers.

Pour conclure, toutes ces questions de sociétés ne sont pas binaires. Et surtout elles doivent pouvoir être rediscutées en fonction des évènements.
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Caïman13 le Dim 2 Juil - 8:37

Voilà une réflexion de bon sens ! Oui, il y a une baisse démographique de la population "européenne" dans les pays d'Europe, alors qu'elle ne cesse d'augmenter dans les pays africains et nord-africains qui "débordent" maintenant chez nous !
Lorsqu'on est un dirigeant politique chargé de la sauvegarde de son pays et de ses citoyens, on doit tenir compte de ces paramètres !
Je l'ai dit, nous avons aujourd'hui une multitude de moyens de contraception qui permettent d'éviter l'Ivg de confort !Quand au fœtus comparé à un "caillot de sang", il faut savoir que dès sa constitution le fœtus contient tous les éléments qui vont en faire le prochain être humain !
avatar

Caïman13


Messages : 271
Date d'inscription : 18/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Dim 2 Juil - 9:07

Je me fous de la démographie et des réponses économiques.
La question est : Peut-on on détruire une vie, même embryonnaire ? C'est une question morale, philosophique. Si la vie se développe, c'est que l'embryon VEUT vivre, non ?
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par maya39 le Dim 2 Juil - 9:22

bien sur qu'il veut vivre . mais sa mère n'en veut pas . moi , je ne suis pas sur qu'il vaille mieux vivre avec une vie de merde , plutôt que ne jamais exister . et surtout , quand on est un bonhomme , c'est facile de juger . des vies on en supprime des milliers , tout les jours sans se poser de question . et là pour quelque vies , qui n'ont pas encore d'existences , on devrait faire tout un patacaisse ?  et si on pousse la réflexion , la pilule c'est pareil on supprime une vie , qui ne demande qu'a s'exprimer .
avatar

maya39


Messages : 449
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Mig le Dim 2 Juil - 9:43

Caïman13 a écrit:Voilà une réflexion de bon sens ! Oui, il y a une baisse démographique de la population "européenne" dans les pays d'Europe, alors qu'elle ne cesse d'augmenter dans les pays africains et nord-africains qui "débordent" maintenant chez nous !
Lorsqu'on est un dirigeant politique chargé de la sauvegarde de son pays et de ses citoyens, on doit tenir compte de ces paramètres !
Je l'ai dit, nous avons aujourd'hui une multitude de moyens de contraception qui permettent d'éviter l'Ivg de confort !Quand au fœtus comparé à un "caillot de sang", il faut savoir que dès sa constitution le fœtus contient tous les éléments qui vont en faire le prochain être humain !
Ton prétexte ne tiens pas ...avec les pays africains ...sinon alors faut aussi interdire la contraception ..faut interdire la pilule, la capote, le stérilet et même le coït interrompu..pour ne pas se faire "déborder" par les nord-africains
avatar

Mig
Admin


Messages : 2493
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Dim 2 Juil - 10:51

Si l'avortement est un crime, alors la masturbation est un génocide

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par CriCri le Dim 2 Juil - 10:53

Sapeur Lipopète a écrit:Je me fous de la démographie et des réponses économiques.
La question est : Peut-on on détruire une vie, même embryonnaire ? C'est une question morale, philosophique. Si la vie se développe, c'est que l'embryon VEUT vivre, non ?


  Moi perso, si on m'avait demandé mon avis à l'état embryonnaire j'aurais répondu non.  Laughing

_________________
C'est drôle, les cons ça repose,
C'est comme le feuillage au milieu des roses...
avatar

CriCri


Messages : 406
Date d'inscription : 14/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Invité le Dim 2 Juil - 11:35

Mig a écrit:
Caïman13 a écrit:Voilà une réflexion de bon sens ! Oui, il y a une baisse démographique de la population "européenne" dans les pays d'Europe, alors qu'elle ne cesse d'augmenter dans les pays africains et nord-africains qui "débordent" maintenant chez nous !
Lorsqu'on est un dirigeant politique chargé de la sauvegarde de son pays et de ses citoyens, on doit tenir compte de ces paramètres !
Je l'ai dit, nous avons aujourd'hui une multitude de moyens de contraception qui permettent d'éviter l'Ivg de confort !Quand au fœtus comparé à un "caillot de sang", il faut savoir que dès sa constitution le fœtus contient tous les éléments qui vont en faire le prochain être humain !
Ton prétexte ne tiens pas ...avec les pays africains ...sinon alors faut aussi interdire la contraception ..faut interdire la pilule, la capote, le stérilet et même le coït interrompu..pour ne pas se faire "déborder" par les nord-africains
Ton propos est des plus fallacieux...La contraception et l'avortement volontaire n'ont, à mon sens, rien de commun...Utiliser des moyens contraceptifs c'est, à l'évidence, pour éviter une grossesse indésirable...Et il me semble qu'il existe aujourd'hui un catalogue de procédés contraceptifs adaptés pour que chaque femme puisse y trouver ce qui lui convient le mieux...Dès lors...une grossesse ne devrait plus survenir "accidentellement" et à de rares exceptions - viols, incestes, malformations rédhibitoires -, sur le nombre d'avortements pratiqués chaque année - une moyenne basse de 200.000 -, l'avortement de confort généralisé et remboursé intégralement, ne devrait pas avoir lieu d'être...
Comme le dit également Sapeur...la question essentielle est d'ordre éthique, philosophique, morale et même sociétale...comment peut-on, dans nos sociétés qui se prétendent et se présentent comme le parangon de l'humanisme, accepter un tel assassinat en toute légalité..? 

* Et d'ajouter : ce n'est que mon humble avis...et je ne prétends nullement avoir raison... Smile   
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par maya39 le Dim 2 Juil - 11:48

c'est quoi , cette nouvelle connerie ? tu crois qu'il y a des femmes , qui vont "confortablement " avorter ? Shocked  tiens , je ne sais pas quoi faire ce matin , je vais aller avorter ! Rolling Eyes les seuls pour qui c'est confortable , c'est les ânes qui les ont engrossées . et , souvent , les gens qui tiennent ce discours sont les mêmes qui foutent leurs filles a la porte si elle tombent enceinte a 15 ans .
avatar

maya39


Messages : 449
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Madame Simone Veil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum