Et au milieu d'une rivière auvergnate coulent des saphirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et au milieu d'une rivière auvergnate coulent des saphirs

Message par Angèle le Mar 20 Juin - 8:19

Bon, allez, ciao la compagnie. Je prends mon tabouret et mon parasol et je m'en vais vendre des jambons beurre en Auvergne. 

[size=40]Et au milieu d'une rivière auvergnate coulent des saphirs[/size]
AFP
Publié le 11/06/2017 à 15:08 | AFP
C'est une chasse au trésor digne du bout du monde. Mais elle se déroule dans le Puy-de-Dôme sous le clapotis d'un paisible ruisseau, où un passionné de minéraux a découvert un gisement de saphirs.
Accroupi dans l'eau, Nicolas Léger gratte inlassablement le lit inférieur du cours d'eau aux berges verdoyantes, avant d'en tamiser les dépôts sédimentaires. Au milieu des grains de sable, quelques reflets bleutés trahissent la présence du précieux minéral, témoin des richesses minérales des volcans d'Auvergne.
Sa première gemme, il l'a découverte "de manière fortuite" lors d'une prospection.
"Derrière une pierre visible assez facilement du bord de l'eau, il y avait un reflet bleu, qui m'a intrigué. J'ai cru un premier temps à un vieux bout de verre", raconte le gemmologue amateur de 39 ans, au visage émacié et aux yeux aigue-marine.
"Pour des passionnés de minéraux, c'est le Nouveau Monde !", déclare Nicolas Léger, à Issoire le 27 mai 2017 © Thierry Zoccolan AFP/Archives
"Le saphir était remonté à la surface alors qu'habituellement, ils restent enfouis dans des trous creusés dans le lit profond de la roche, piégés par leur densité", souligne le "gratteur de cailloux".
Arpentant la rivière, il finit par débusquer "une zone de concentration intéressante" de cristaux tirant du bleu roi au bleu vert, gros "de plusieurs millimètres à plusieurs centimètres".
Si le foyer de corindons - nom scientifique du saphir et du rubis - est "exceptionnel par la taille" des pierres, sa découverte n'est pas une surprise.
"Partout où il y a des rivières et torrents qui descendent des volcans, il y a des saphirs", assure le géologue clermontois Pierre Lavina. "Ils ont été transportés de leur source profonde par des magmas remontant à la surface lors d'éruptions volcaniques explosives", précise-t-il. 
- Un cimetière de minéraux - 

Car, on le sait moins, le sous-sol auvergnat regorge de pierres précieuses. "La région est un cimetière de minéraux. Elle est connue depuis le Moyen-Age pour ses saphirs et grenats du Velay, qui garnissent les trésors des rois de France", renchérit Gérard Astier, responsable de la Maison de la pierre philosophale à Issoire.


avatar

Angèle


Messages : 512
Date d'inscription : 08/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum