Le libéralisme et l’économie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le libéralisme et l’économie

Message par Kristobal le Sam 11 Aoû - 16:00

Trouvé sur le net.

Explication sur le libéralisme et l’économie
par Babouviste


Bonjour à tous ceux que je connais. D'abord une citation et un petit résumé d'histoire.

"La liberté économique c'est celle du riche de s'enrichir indéfiniment et c'est la liberté du pauvre de mourir de faim".
Lamartine


" Le ralliement, c’est-à-dire des affairistes qui se travestissent en républicains et puis se sont des libéraux.

Les gens de droite s’appelaient toujours les « libéraux », pour eux il y a une liberté qui est capital et fondamental, ils appellent cela « la liberté économique »

Ce qui signifie ceci, l’état, la collectivité n’a pas à intervenir dans les affaires privées surtout dans les affaires commerciales. Cela s’était vu en 1791, à cet époque
il y avait des pauvres gens des affamés qui réclamait une intervention de l’état pour réclamer la fixation d’un prix maximum, cela leur paraissait nécessaire qu’ils ne payent
pas trop cher la miche de pain.

Le ministre de l’époque avait fait un discours capital qu’il faut retenir parce qu’elle recouvre toute notre histoire du 19 et début 20 ième siècle Français.

« Tout ce que le pouvoir, tout ce que l’état peut décider en matière économique, c’est qu’il n’interviendra jamais »

Ainsi donc, du côté des profits, de la vente et des commerçants, l’état a les mains liées.
Mais ces mêmes commerçants et industriels se tournent du côté l’état pour lui demander des avantages.

Alors d’un côté vous avez l’état qui est répudié, qui ne se mêle pas des affaires économiques, mais d’un autre coté vous avez le même état, c’est-à-dire la collectivité
qui fait l’objet sollicitation permanente afin d’avoir de l’argent.

Donc l’État a les mains liées du côté du peuple, du grand nombre, mais il a les mains ouvertes du côté du petit nombre.

En conclusion, nous sommes gouvernés par des libéraux, ce sont des gens qui sont costumés en républicains et qui ne pensent en réalité qu’à la protection des grands intérêts.

Leur république, c’est la république des riches dirigée par des riches, et au bénéfice des riches.

C'était un résumé très instructif d'explications de la naissance du "libéralisme" qui date, par Henri Guillemin pour ceux qui connaissent.

Autrement plus brut de décoffrage, le libéralisme c'est, privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes. Rappelez-vous de 2008...

Babouviste


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

« C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches » Victor Hugo
<
avatar

Kristobal


Dans le meilleur des forums depuis le : 04/01/2018
Messages : 4648


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libéralisme et l’économie

Message par ledevois le Sam 11 Aoû - 16:54

Kristobal a écrit: Trouvé sur le net.

Explication sur le libéralisme et l’économie
par Babouviste


Bonjour à tous ceux que je connais. D'abord une citation et un petit résumé d'histoire.

"La liberté économique c'est celle du riche de s'enrichir indéfiniment et c'est la liberté du pauvre de mourir de faim".
Lamartine


" Le ralliement, c’est-à-dire des affairistes qui se travestissent en républicains et puis se sont des libéraux.

Les gens de droite s’appelaient toujours les « libéraux », pour eux il y a une liberté qui est capital et fondamental, ils appellent cela « la liberté économique »

Ce qui signifie ceci, l’état, la collectivité n’a pas à intervenir dans les affaires privées surtout dans les affaires commerciales. Cela s’était vu en 1791, à cet époque
il y avait des pauvres gens des affamés qui réclamait une intervention de l’état pour réclamer la fixation d’un prix maximum, cela leur paraissait nécessaire qu’ils ne payent
pas trop cher la miche de pain.

Le ministre de l’époque avait fait un discours capital qu’il faut retenir parce qu’elle recouvre toute notre histoire du 19 et début 20 ième siècle Français.

« Tout ce que le pouvoir, tout ce que l’état peut décider en matière économique, c’est qu’il n’interviendra jamais »

Ainsi donc, du côté des profits, de la vente et des commerçants, l’état a les mains liées.
Mais ces mêmes commerçants et industriels se tournent du côté l’état pour lui demander des avantages.

Alors d’un côté vous avez l’état qui est répudié, qui ne se mêle pas des affaires économiques, mais d’un autre coté vous avez le même état, c’est-à-dire la collectivité  
qui fait l’objet sollicitation permanente afin d’avoir de l’argent.

Donc l’État a les mains liées du côté du peuple, du grand nombre, mais il a les mains ouvertes du côté du petit nombre.

En conclusion, nous sommes gouvernés par des libéraux, ce sont des gens qui sont costumés  en républicains et qui ne pensent en réalité qu’à la protection des grands intérêts.

Leur république, c’est la république des riches dirigée par des riches, et au bénéfice des riches.

C'était un résumé très instructif d'explications de la naissance du "libéralisme" qui date, par Henri Guillemin pour ceux qui connaissent.

Autrement plus brut de décoffrage, le libéralisme c'est, privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes. Rappelez-vous de 2008...

Babouviste


 Je ne sais pas ce qu'est devenu babou -- t'as des nouvelles - ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA VIE EST UN LONG CHEMIN, À QUOI BON MARCHER SEUL, QUAND ON PEUT LE PARCOURIR MAIN DANS LA MAIN.

Maxalexis
<
avatar

ledevois


Dans le meilleur des forums depuis le : 09/08/2018
Messages : 250
Age : 78
Localisation : Les Cévennes Méjannes les Alès


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libéralisme et l’économie

Message par Invité le Sam 11 Aoû - 17:06

Le libéralisme, c'est l'esclavage de l'ouvrier .
<
avatar

Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libéralisme et l’économie

Message par Kristobal le Sam 11 Aoû - 17:10

ledevois a écrit:
Kristobal a écrit: Trouvé sur le net.

Explication sur le libéralisme et l’économie
par Babouviste


Bonjour à tous ceux que je connais. D'abord une citation et un petit résumé d'histoire.

"La liberté économique c'est celle du riche de s'enrichir indéfiniment et c'est la liberté du pauvre de mourir de faim".
Lamartine


" Le ralliement, c’est-à-dire des affairistes qui se travestissent en républicains et puis se sont des libéraux.

Les gens de droite s’appelaient toujours les « libéraux », pour eux il y a une liberté qui est capital et fondamental, ils appellent cela « la liberté économique »

Ce qui signifie ceci, l’état, la collectivité n’a pas à intervenir dans les affaires privées surtout dans les affaires commerciales. Cela s’était vu en 1791, à cet époque
il y avait des pauvres gens des affamés qui réclamait une intervention de l’état pour réclamer la fixation d’un prix maximum, cela leur paraissait nécessaire qu’ils ne payent
pas trop cher la miche de pain.

Le ministre de l’époque avait fait un discours capital qu’il faut retenir parce qu’elle recouvre toute notre histoire du 19 et début 20 ième siècle Français.

« Tout ce que le pouvoir, tout ce que l’état peut décider en matière économique, c’est qu’il n’interviendra jamais »

Ainsi donc, du côté des profits, de la vente et des commerçants, l’état a les mains liées.
Mais ces mêmes commerçants et industriels se tournent du côté l’état pour lui demander des avantages.

Alors d’un côté vous avez l’état qui est répudié, qui ne se mêle pas des affaires économiques, mais d’un autre coté vous avez le même état, c’est-à-dire la collectivité  
qui fait l’objet sollicitation permanente afin d’avoir de l’argent.

Donc l’État a les mains liées du côté du peuple, du grand nombre, mais il a les mains ouvertes du côté du petit nombre.

En conclusion, nous sommes gouvernés par des libéraux, ce sont des gens qui sont costumés  en républicains et qui ne pensent en réalité qu’à la protection des grands intérêts.

Leur république, c’est la république des riches dirigée par des riches, et au bénéfice des riches.

C'était un résumé très instructif d'explications de la naissance du "libéralisme" qui date, par Henri Guillemin pour ceux qui connaissent.

Autrement plus brut de décoffrage, le libéralisme c'est, privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes. Rappelez-vous de 2008...

Babouviste


 Je ne sais pas ce qu'est devenu babou -- t'as des nouvelles - ?



Non pas du tout, mais faire partir les gens sur ++, ils sont champions.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

« C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches » Victor Hugo
<
avatar

Kristobal


Dans le meilleur des forums depuis le : 04/01/2018
Messages : 4648


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libéralisme et l’économie

Message par Mig le Sam 11 Aoû - 18:06

Kristobal a écrit:
ledevois a écrit:
Kristobal a écrit: Trouvé sur le net.

Explication sur le libéralisme et l’économie
par Babouviste


Bonjour à tous ceux que je connais. D'abord une citation et un petit résumé d'histoire.

"La liberté économique c'est celle du riche de s'enrichir indéfiniment et c'est la liberté du pauvre de mourir de faim".
Lamartine


" Le ralliement, c’est-à-dire des affairistes qui se travestissent en républicains et puis se sont des libéraux.

Les gens de droite s’appelaient toujours les « libéraux », pour eux il y a une liberté qui est capital et fondamental, ils appellent cela « la liberté économique »

Ce qui signifie ceci, l’état, la collectivité n’a pas à intervenir dans les affaires privées surtout dans les affaires commerciales. Cela s’était vu en 1791, à cet époque
il y avait des pauvres gens des affamés qui réclamait une intervention de l’état pour réclamer la fixation d’un prix maximum, cela leur paraissait nécessaire qu’ils ne payent
pas trop cher la miche de pain.

Le ministre de l’époque avait fait un discours capital qu’il faut retenir parce qu’elle recouvre toute notre histoire du 19 et début 20 ième siècle Français.

« Tout ce que le pouvoir, tout ce que l’état peut décider en matière économique, c’est qu’il n’interviendra jamais »

Ainsi donc, du côté des profits, de la vente et des commerçants, l’état a les mains liées.
Mais ces mêmes commerçants et industriels se tournent du côté l’état pour lui demander des avantages.

Alors d’un côté vous avez l’état qui est répudié, qui ne se mêle pas des affaires économiques, mais d’un autre coté vous avez le même état, c’est-à-dire la collectivité  
qui fait l’objet sollicitation permanente afin d’avoir de l’argent.

Donc l’État a les mains liées du côté du peuple, du grand nombre, mais il a les mains ouvertes du côté du petit nombre.

En conclusion, nous sommes gouvernés par des libéraux, ce sont des gens qui sont costumés  en républicains et qui ne pensent en réalité qu’à la protection des grands intérêts.

Leur république, c’est la république des riches dirigée par des riches, et au bénéfice des riches.

C'était un résumé très instructif d'explications de la naissance du "libéralisme" qui date, par Henri Guillemin pour ceux qui connaissent.

Autrement plus brut de décoffrage, le libéralisme c'est, privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes. Rappelez-vous de 2008...

Babouviste


 Je ne sais pas ce qu'est devenu babou -- t'as des nouvelles - ?



Non pas du tout, mais faire partir les gens sur ++, ils sont champions.
Je crois qu'il n'a pas été inscrit sur le ++..là ça devait être en invité ..car le ++ pendant un moment y avait une rubrique ouverte pour les invités ..non lui aussi a été victime du fêlé sur le forum + d'avant ..et il était parti ..et ne s'est pas inscrit sur le ++

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<
avatar

Mig
Admin


Dans le meilleur des forums depuis le : 11/12/2016
Messages : 11280


http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libéralisme et l’économie

Message par Mig le Sam 11 Aoû - 19:32

Mig a écrit:
Kristobal a écrit:
ledevois a écrit:
Kristobal a écrit: Trouvé sur le net.

Explication sur le libéralisme et l’économie
par Babouviste


Bonjour à tous ceux que je connais. D'abord une citation et un petit résumé d'histoire.

"La liberté économique c'est celle du riche de s'enrichir indéfiniment et c'est la liberté du pauvre de mourir de faim".
Lamartine


" Le ralliement, c’est-à-dire des affairistes qui se travestissent en républicains et puis se sont des libéraux.

Les gens de droite s’appelaient toujours les « libéraux », pour eux il y a une liberté qui est capital et fondamental, ils appellent cela « la liberté économique »

Ce qui signifie ceci, l’état, la collectivité n’a pas à intervenir dans les affaires privées surtout dans les affaires commerciales. Cela s’était vu en 1791, à cet époque
il y avait des pauvres gens des affamés qui réclamait une intervention de l’état pour réclamer la fixation d’un prix maximum, cela leur paraissait nécessaire qu’ils ne payent
pas trop cher la miche de pain.

Le ministre de l’époque avait fait un discours capital qu’il faut retenir parce qu’elle recouvre toute notre histoire du 19 et début 20 ième siècle Français.

« Tout ce que le pouvoir, tout ce que l’état peut décider en matière économique, c’est qu’il n’interviendra jamais »

Ainsi donc, du côté des profits, de la vente et des commerçants, l’état a les mains liées.
Mais ces mêmes commerçants et industriels se tournent du côté l’état pour lui demander des avantages.

Alors d’un côté vous avez l’état qui est répudié, qui ne se mêle pas des affaires économiques, mais d’un autre coté vous avez le même état, c’est-à-dire la collectivité  
qui fait l’objet sollicitation permanente afin d’avoir de l’argent.

Donc l’État a les mains liées du côté du peuple, du grand nombre, mais il a les mains ouvertes du côté du petit nombre.

En conclusion, nous sommes gouvernés par des libéraux, ce sont des gens qui sont costumés  en républicains et qui ne pensent en réalité qu’à la protection des grands intérêts.

Leur république, c’est la république des riches dirigée par des riches, et au bénéfice des riches.

C'était un résumé très instructif d'explications de la naissance du "libéralisme" qui date, par Henri Guillemin pour ceux qui connaissent.

Autrement plus brut de décoffrage, le libéralisme c'est, privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes. Rappelez-vous de 2008...

Babouviste


 Je ne sais pas ce qu'est devenu babou -- t'as des nouvelles - ?



Non pas du tout, mais faire partir les gens sur ++, ils sont champions.
Je crois qu'il n'a pas été inscrit sur le ++..là ça devait être en invité ..car le ++ pendant un moment y avait une rubrique ouverte pour les invités ..non lui aussi a été victime du fêlé sur le forum + d'avant ..et il était parti ..et ne s'est pas inscrit sur le ++
Oupssss..je viens de voir c'est d'aujourd'hui  Very Happy

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

<
avatar

Mig
Admin


Dans le meilleur des forums depuis le : 11/12/2016
Messages : 11280


http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libéralisme et l’économie

Message par Contenu sponsorisé

<

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum