Avec 33% de bonnes opinions, Benoît Hamon se rapproche d'Emmanuel Macron, en légère baisse à 38%.