histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par melusine le Ven 18 Mai - 14:55

Royaume-Uni : le gouvernement décide de renationaliser plusieurs lignes déficitaires

17 mai 2018, 20:00

Alors qu'en France le gouvernement mène à marche forcée la réforme de la SNCF dans la perspective de l'ouverture à la concurrence du réseau ferré, le Royaume-Uni ne parvient toujours pas à assurer à l'aide du secteur privé le service public.

D'après le Times, plusieurs compagnies ont échoué à exploiter de façon rentable le réseau ferré. Aussi, le gouvernement britannique a annoncé ce 16 mai 2018 la renationalisation pure et simple de la ligne de la côte est, qui sera rebaptisée du nom de la London North Eastern Railway (LNER) le 24 juin 2018. La LNER sera confiée à un consortium privé, sous la supervision du Département britannique des transports pendant deux ans. Après cette phase de transition, l'exploitation devrait être assurée à partir de 2020 sous la forme d'un partenariat public-privé.
«Ce sont les usagers qui en paient le prix»

https://francais.rt.com/international/50778-royaume-uni-gouvernement-decide-renationaliser-ligne-train
<
avatar

melusine


Messages : 1690
Réputation : 317
Date d'inscription : 17/12/2017
Localisation : ailleurs toujours


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Maréaction le Ven 18 Mai - 15:28

Ne pas oublier que là bas (comme chez nous) beaucoup de lignes étaient à l'abandon, dans un piteux état, donc il faut au fil des ans tout remettre en état! cela a un coût, facile ensuite de c'ritiquer et de vouloir renationaliser!
Nous avons eu chez nous la même chose pour l'eau, maintenant que le privé après des années de travaux a tout changer, et surtout plus de plomb, voilà qu'ils reparlent de récupérer le système!

_________________________________________________________________________________________________________________________

Certains considèrent le chef d'entreprise comme un loup que l'on devrait abattre
D'autres pensent que c'est une vache que l'on peut traire sans arrêt
Peu voit en lui l'homme qui tire le char
Winson Churchil
<
avatar

Maréaction


Messages : 3289
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 74


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Angèle le Sam 19 Mai - 7:22

Maréaction a écrit:Ne pas oublier que là bas (comme chez nous) beaucoup de lignes étaient à l'abandon, dans un piteux état, donc il faut au fil des ans tout remettre en état! cela a un coût, facile ensuite de c'ritiquer et de vouloir renationaliser!
Nous avons eu chez nous la même chose pour l'eau, maintenant que le privé après des années de travaux a tout changer, et surtout plus de plomb, voilà qu'ils reparlent de récupérer le système!
Tout n'est pas la faute du public. On sait bien que le privé ne s'intéresse souvent pas à ce qui n'est pas immédiatement rentable. Regarde pour l'internet, si l'Etat n'avait pas foncé, beaucoup de contrées françaises communiqueraient encore au tam-tam... Smile Bon, j'exagère un peu, on avait déjà le téléphone mais je suppose que ça a dû se passer de la même manière pour ce mode de communication. Le privé ne bouge pas s'il n'y a que trois pelés et deux tondus à servir.
<
avatar

Angèle


Messages : 1068
Réputation : 151
Date d'inscription : 08/04/2017


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Maréaction le Sam 19 Mai - 7:39

Effectivement vous avez raison, mais ne pas oublier que le Public étant payé par nos impots sans limites naturellement, souvent les travaux sont facturés beaucoup plus haut que la réalité, n'étant en plus pas tenu aux résultats, alors que le privé, s'il fait des pertes lui c'est le dépôt de bilan! grande différence!
Et ne pas oublier non plus, que le Public, sous traite très souvent au Privé!

_________________________________________________________________________________________________________________________

Certains considèrent le chef d'entreprise comme un loup que l'on devrait abattre
D'autres pensent que c'est une vache que l'on peut traire sans arrêt
Peu voit en lui l'homme qui tire le char
Winson Churchil
<
avatar

Maréaction


Messages : 3289
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 74


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Mig le Sam 19 Mai - 8:48

melusine a écrit:Royaume-Uni : le gouvernement décide de renationaliser plusieurs lignes déficitaires

17 mai 2018, 20:00

Alors qu'en France le gouvernement mène à marche forcée la réforme de la SNCF dans la perspective de l'ouverture à la concurrence du réseau ferré, le Royaume-Uni ne parvient toujours pas à assurer à l'aide du secteur privé le service public.

D'après le Times, plusieurs compagnies ont échoué à exploiter de façon rentable le réseau ferré. Aussi, le gouvernement britannique a annoncé ce 16 mai 2018 la renationalisation pure et simple de la ligne de la côte est, qui sera rebaptisée du nom de la London North Eastern Railway (LNER) le 24 juin 2018. La LNER sera confiée à un consortium privé, sous la supervision du Département britannique des transports pendant deux ans. Après cette phase de transition, l'exploitation devrait être assurée à partir de 2020 sous la forme d'un partenariat public-privé.
«Ce sont les usagers qui en paient le prix»

https://francais.rt.com/international/50778-royaume-uni-gouvernement-decide-renationaliser-ligne-train
Ben oui on nationalise les pertes ..ce qui n'est pas rentable ..et les profits pour les "copains" ..si on veut privatisé la SNCF c'est que ça doit être rentable en supprimant ce qui n'est pas rentable  Wink
<
avatar

Mig
Admin


Messages : 7589
Réputation : 849
Date d'inscription : 11/12/2016


http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Mig le Sam 19 Mai - 8:52

Maréaction a écrit:Effectivement vous avez raison, mais ne pas oublier que le Public étant payé par nos impots sans limites naturellement, souvent les travaux sont facturés beaucoup plus haut que la réalité, n'étant en plus pas tenu aux résultats, alors que le privé, s'il fait des pertes lui c'est le dépôt de bilan! grande différence!
Et ne pas oublier non plus, que le Public, sous traite très souvent au Privé!
Alors pourquoi il y a des subventions pour le privé ...avec l'argent du contribuable  ?
<
avatar

Mig
Admin


Messages : 7589
Réputation : 849
Date d'inscription : 11/12/2016


http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Maréaction le Sam 19 Mai - 8:54

Mais certaines petites lignes doivent être supprimées, car pas entretenues, elles sont dangereuses, mais les remplacer par des bus électrique, 
Et que l'on ne vienne pas encore nous parler de rentabilité pour le privé, lorsque je vois chez nous les travaux pour le TRAM qui couteront en gros le double des prévisions, pour ne desservir que comme par hasard "les quartiers", mais ne vont ni à la gare, ni à l'hopital, là vraiment le bénéfice n'est pas pour la ville, mais certainement pour les politiciens

_________________________________________________________________________________________________________________________

Certains considèrent le chef d'entreprise comme un loup que l'on devrait abattre
D'autres pensent que c'est une vache que l'on peut traire sans arrêt
Peu voit en lui l'homme qui tire le char
Winson Churchil
<
avatar

Maréaction


Messages : 3289
Réputation : 27
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 74


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire de trains de l'autre côté de la Manche

Message par Contenu sponsorisé

<

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum