17 février 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

17 février 2017

Message par Invité le Dim 18 Déc - 10:15

Tout le monde se réveille en sursaut. En effet, ce matin-là, à la télévision, à la radio, la nouvelle est tombée. Le Crédit Agricole, la Caisse d'Epargne et le CIC sont en état de faillite potentielle et il va falloir les renflouer. Or, Bruxelles a publié un communiqué de presse : il est strictement interdit aux Etats d'intervenir car conformément à la législation en vigueur depuis le 1er janvier 2016, c'est maintenant aux épargnants d'être "sollicités". Tout le monde est pris de panique et la colère gronde, car chacun essaie de retirer son argent de sa banque mais François Hollande a donné l'ordre de bloquer toute forme de retrait excédant 1500€ par mois. Dès le 19 février, il prononce un discours à la télévision qui restera célèbre, car il fait appel à la solidarité et au patriotisme de chacun pour sauver la France et décide qu'une "contribution exceptionnelle" de 22% des avoirs en banque de chaque foyer fiscal, au-delà de 30.000€, sera prélevée.

En effet, une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, sur les marchés financiers mondiaux, c'est la panique car la dette de la France est immédiatement attaquée. Avec ses 2 250 milliards d'endettement officiel, la France est déclarée en faillite car les économistes précisent qu'il est maintenant impossible à notre pays d'honorer sa dette. On ne veut donc plus prêter à la France, sauf à un taux d'intérêt de 17% qui est intenable financièrement, et le gouvernement décide alors qu'il faut prendre l'argent là où il est. A la télévision, les reportages se succèdent, et pour ce couple qui possédait 345.000€ à la banque, c'est un coup dur car la taxation va s'élever à 69.300€. Naturellement, aux prochaines élections, ils voteront Front National. Les nouvelles continuent. On apprend que les banques étaient porteuses de dizaines de milliards de dettes d'Etats à risque et que le système financier était en fait stupide depuis longtemps. Ainsi, on rappelle la crise des subprimes de 2007-2008 durant laquelle les Etats s'étaient endettés, déjà, de plusieurs centaines de milliards afin de les injecter dans les banques pour les sauver de la faillite. Mais on apprend aussi que depuis, ces mêmes Etats avaient reporté ces mêmes centaines de milliards d'endettement sur les banques. Les commentaires des journalistes sont incisifs, précisant : "c'est comme si vous prêtiez 100.000€ à votre voisin pour le sauver de la faillite et qu'il reporte immédiatement cette dette sur lui-même !". Et tout s'enchaîne, car une autre nouvelle arrive. Le "Fonds de Garantie des Dépôts", qui devait garantir à tout épargnant 100.000€ par banque et par foyer fiscal… vient lui-même d'être déclaré en faillite car il était tout simplement financé par les banques elles-mêmes ??? De toute façon, cela ne change pas grand-chose, car en fait, il ne possédait que 2000€ pour chaque 100.000€ qu'il devait garantir ???... Et les économistes d'enchaîner que de toute façon, quelque part, cette crise était prévisible car après les "subprimes" et la faillite du hedge fund LTCM, on avait assisté à la faillite de la banque Lehman Brothers à New-York et à celle de la Northern Rock en Angleterre où déjà, les gens faisaient la queue sur le trottoir pour récupérer leur argent. Puis ce fut la crise chypriote qui là encore, aurait dû servir d'indicateur, mais les Français constituent depuis des siècles un peuple endormi habitué à se réveiller en sursaut ! Le grand public découvre avec stupéfaction que des Etats endettés "à mort" constituent un danger immense car ils ne peuvent plus rien garantir puisqu'ils ont déjà beaucoup de mal à se financer eux-mêmes. Et ils découvrent aussi que globalement, les grandes fortunes et les gens bien conseillés ne sont pas ou très peu touchés par cette crise. En effet, pour les expatriés ayant pris soin de bien localiser leur épargne et pour ceux possédant de l'immobilier au niveau mondial, cette crise, c'est pour lesautres. Mieux, elle leur fait gagner de l'argent car la baisse de 27% de l'euro qui s'en est suivie a revalorisé de 27% les investissements qu'ils possédaient dans d'autres devises ! Quant à leurs crédits en euros, ils viennent de subir, eux, une dévalorisation de 27% ! Ainsi, pour ce couple qui possédait 1.000.000€ de SCPI à crédit dont 800.000€ à devoir encore à la banque + 500.000€ d'immobilier payé cash situé en Allemagne, aux Etats-Unis, au Brésil, en Roumanie, en Thaïlande sans oublier des vignes et des forêts, les résultats sont éloquents. En effet, si "virtuellement" leur crédit est passé de 800.000€ à 584.000€ avec la baisse de l'euro, leur épargne, par contre, atteint maintenant 635.000€ en lieu et place des 500.000€ qu'ils possédaient auparavant ! Quant à la crise, elle ne leur a pas coûté grand-chose, les 47 000€ qu'ils avaient laissé à la banque ne subissant un prélèvement que de 3 740€. Naturellement, tout ce que vous venez de lire est une fiction qui ne se produira peut-être jamais. Peut-être… Mais tout juste est-il que la situation reste préoccupante. En effet, si on prend en compte les chiffres réels de notre pays, car vous savez qu'ils sont manipulés, on se rend compte que : le chômage est à un niveau très important, la croissance est très faible voire nulle, les déficits sont énormes et la planche à billets une nécessité, l'inflation des prix est réelle, et la délinquance reste en forte hausse. Pas étonnant que nos institutions essaient de truquer des chiffres que finalement, nous percevons dans notre réalité quotidienne. Comment en sommes-nous arrivés là ? Certes, il y eut cette crise mondiale, mais elle commence à prendre fin ailleurs alors pourquoi pas chez nous ? La réponse, quelque part, réside dans notre histoire, car les Français n'ont jamais eu aucune passion pour l'entreprise. Leur passion, elle est pour l'Etat, et surtout cet Etat Providence à qui ils veulent tout demander. Seulement voilà, dans un monde globalisé où la concurrence internationale reste vive, ne pas se soucier des entreprises et les taxer tout azimut est suicidaire car elles n'ont alors d'autre choix que de s'expatrier ou de péricliter sur place. D'ailleurs, si nous regardions notre histoire de près, nous nous apercevrions que le racket fiscal a déjà généré d'importantes crises et des dizaines de milliers de morts, que ce soit au Moyen-Âge où nos rois dépensaient toujours plus que ce qu'ils récoltaient pour financer guerres et banquets, ou lors de La Fronde sous Louis XIV où la monarchie fut particulièrement mise en danger pour des raisons fiscales. Un jour, peut-être, notre pays n'aura d'autre choix que d'organiser un référendum, comme en Islande à l'époque de sa faillite, pour demander au peuple s'il veut continuer à rembourser la dette ou bien si "on laisse tomber". Rappelons alors que le peuple islandais avait répondu non à ce référendum, et que de nombreux créanciers, clients des banques, avaient été ruinés. Naturellement, il est vraisemblable que les Français répondraient comme les Islandais ! Vous le savez, selon nous, il faut investir comme les multinationales, à savoir chercher les actifs les plus porteurs dans les pays en forte croissance, et les diversifier. En France, de moins en moins d'investissements nous intéressent, exception faite des SCPI de qualité réalisées notamment à crédit, des maisons de retraite médicalisées haut de gamme, sans oublier les vignobles et les forêts. .


w w w . d i d i e r m a u r i n f i n a n c e . f r et w w w . k a t l e y a - g e s t i o n . c h
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Mig le Dim 18 Déc - 10:21

C'est pour ça qu'il faut voter "Mélenchon"  Very Happy
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Dim 18 Déc - 10:26

L'Europe c'est formidable et l'Euro n'en parlons pas , enfin on se demande pour qui ?

Very Happy 

avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Dim 18 Déc - 11:40

C'est certainement en prévision que les banques ne garantissent que 100000 € sur nos comptes! le reste passerait à la trappe!
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 11:46

Invité a écrit:C'est certainement en prévision que les banques ne garantissent que 100000 € sur nos comptes! le reste passerait à la trappe!

  Ayant des origines Espagnoles je peux vous dire que mon cousin travaillant dans l'administration d' un lycée a vue son salaire passer de 1.500 euros à 900 euros , et d'un autre cousin dune retraite de 1.200 euros passer à 800 euros --- 
 Je ne prédit rien, mais à mon avis quand un pays et au maximum de sa capacité de dettes par rapport au p i b ,-----que ce pays   ne peut plus rembourser ses dettes que par l'emprunt il y a du souci à se faire -- 
 De toute façon nos élites nous mentent sur la capacité de la France qui n'a aucune richesse naturelle , et ils nous mentent aussi sur la position qu'a la France dans le monde --- on doit se situer autour des 10 ième en P I B -
 La aussi je trouve que d'aller proposer un revenu universel d'environ 800 euros sur la solution que les robots produisent à la place d'ouvriers me semble démagogique ---Sachant combien de sociétés comme Renault ou Peugeot qui sont robotiser à fond on du mal à sortir des bénéfices ;et que si elles ne déménagent pas , c'est grâce aux aides de l'état et des filiales quelles ont à l'étranger qui compensent le manque à gagner en France ---    
 Par expérience et souvenir de mon passé de salopard de  patron qui investissait dans la modernité et mettre au norme l'atelier en matériel pour augmenter la rentabilité et la fiabilité ; je ne me rappelle pas , ni vu mes bénéfices augmenter même si cela économisait un professionnel ----, tout au contraire ils baissaient :  puisque les investissements ne sont pris qu'en infime parti par le fisc et qu'au contraire cela augmentait la taxe locale ou apprentissage ---
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 12:34

Déjà il me semble avoir lu quelque part que des banques Allemandes sont quasiment en faillite alors vrai ou faux je n'en sais rien ce qui voudrait dire que les nôtres vont suivre plus ou moins dans un avenir pas lointain .Ils comptent sur l'épargne des français pour éponger les dettes , autrement dit vous vous serez privé toute votre vie pour avoir un pécule qui vous garantit une vie descente jusqu'à la fin et bien vous risquez d'avoir épargné pour le roi de Prusse .100 00 euros ça peut paraitre beaucoup mais en fait ce n'est plus grand chose au jour d'aujourd'hui .Mais je reconnais qu'à partir d'un certain montant certains oui peuvent faire un effort .
Quant au revenu universel je suis partagée sur la question et il faudrait bien voir tous les aspects du sujet .
Avec le manque d'emplois on ne peut laisser les gens sans rien , ou alors il faut se démerder de créer des emplois et dieu sait qu'il en manque dans certains secteurs  mais pas en faire automatiquement des fonctionnaires.
D'une part relever alors le smig pour qu'il y ait une vraie incitation à prendre plutôt un emploi .
D'autre part qu'il y ait une contrepartie du bénéficiaire suivant ses capacités .De plus que vont devenir les aides existantes ?Elles seront maintenues en plus   ou englobées dedans ? Il y aura beaucoup de choses à prendre en compte .
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 13:06

Lili a écrit:Déjà il me semble avoir lu quelque part que des banques Allemandes sont quasiment en faillite alors vrai ou faux je n'en sais rien ce qui voudrait dire que les nôtres vont suivre plus ou moins dans un avenir pas lointain .Ils comptent sur l'épargne des français pour éponger les dettes , autrement dit vous vous serez privé toute votre vie pour avoir un pécule qui vous garantit une vie descente jusqu'à la fin et bien vous risquez d'avoir épargné pour le roi de Prusse .100 00 euros ça peut paraitre beaucoup mais en fait ce n'est plus grand chose au jour d'aujourd'hui .Mais je reconnais qu'à partir d'un certain montant certains oui peuvent faire un effort .
Quant au revenu universel je suis partagée sur la question et il faudrait bien voir tous les aspects du sujet .
Avec le manque d'emplois on ne peut laisser les gens sans rien , ou alors il faut se démerder de créer des emplois et dieu sait qu'il en manque dans certains secteurs  mais pas en faire automatiquement des fonctionnaires.
D'une part relever alors le smig pour qu'il y ait une vraie incitation à prendre plutôt un emploi .
D'autre part qu'il y ait une contrepartie du bénéficiaire suivant ses capacités .De plus que vont devenir les aides existantes ?Elles seront maintenues en plus   ou englobées dedans ? Il y aura beaucoup de choses à prendre en compte .

 En effet le quinquennat  à venir risque d'être celui de la vérité et ce qui est certain c'est que rien ne va en Europe --

http://www.bastamag.net/Deutsche-Bank-en-crise-la-plus-grosse-banque-allemande-fait-planer-la-menace-d

  C'est bien pour ça que de parler de plus de solidarité est pure utopie, et je vois mal ceux qui nous gouverne se remettre en question sur leur acquis --- nous l'avons vu tout au long des quinquennats comment eux ont procéder pour s'augmenter --- 
 J'ai bien peur du chaos et j'ai cette pensée que sieur Hollande est très content de ne pas faire parti de la suite des événements -- 
 Quand aux autres , du moins ceux qui sont démagogique et qui nous prédisent des lendemains qui chantent feraient bien de faire attention --- les Français savent se révolter ----
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Mig le Lun 19 Déc - 13:13

Pour le revenu universel ..faut pas se leurrer ..il vont pas donner un cadeau comme ça ..les députés préfèrent quand même des cadeaux pour eux surtout ..non tout au plus avec le revenu universel ça changera rien ..et peut-être même moins qu'aujourd'hui concernant les minimas sociaux  ..et ça passera peut-être mieux avec un revenu universel d'obliger les gens à des emplois collectifs..sans salaire
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 13:33

Mig a écrit:Pour le revenu universel ..faut pas se leurrer ..il vont pas donner un cadeau comme ça ..les députés préfèrent quand même des cadeaux pour eux surtout ..non tout au plus avec le revenu universel ça changera rien ..et peut-être même moins qu'aujourd'hui concernant les minimas sociaux  ..et ça passera peut-être mieux avec un revenu universel d'obliger les gens à des emplois collectifs..sans salaire
Voila pourquoi je suis anti mondialiste , ils veulent faire de nous des esclaves mine de rien , on vous permet de ne pas mourir de faim en contrepartie vous faites ce qu'on vous dit et surtout vous la fermez et votez pour nous sinon on passera outre votre vote par tous les moyens , on y arrive doucement mais sûrement .
Et s'il faut faire une nouvelle  guerre mondiale pour remplir les caisses des marchands d'arme et de ceux qui reconstruisent les pays dévastés personne ne va nous en empêcher ...
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 13:36

Mig a écrit:Pour le revenu universel ..faut pas se leurrer ..il vont pas donner un cadeau comme ça ..les députés préfèrent quand même des cadeaux pour eux surtout ..non tout au plus avec le revenu universel ça changera rien ..et peut-être même moins qu'aujourd'hui concernant les minimas sociaux  ..et ça passera peut-être mieux avec un revenu universel d'obliger les gens à des emplois collectifs..sans salaire


Je ne sais pas trop comment ils peuvent développer ce qu'ils disent, ne nous disant pas la procédure exacte de ce qu'ils vont faire --- 
 Ce qui me fait rire c'est de dire que nous allons imposer les robots au coût d'un ouvrier qui travaille alors que la fiscalité rafle le surplus des bénéfices --- et puis nous avons l'occasion de savoir ce qui se passe à la S N C F économiquement qui est de plus robotisé --- les grandes surfaces , l'industrie automobile --
 Je ne sais pas ---- mais si c'est pour imposer déjà ce qui est imposé un max, la théorie  risque de faire de faire pchittt --
 Je ne dis pas qu'un jour il ne faudra pas y venir mais à mon avis il me semble que c'est un peu précoce -et qui risque de faire délocaliser ce qui reste comme entreprises en France ---
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 13:41

Les PME ne les intéressent plus ....
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 13:58

Lili a écrit:Les PME ne les intéressent plus ....

 Les  P M E en général sont à l'agonie Lili ,et n'arrive pas à avoir d'aides des banques pour se restructurer et prendre un nouveau départ -- 
 Et puis ; il n'y a plus de liquidité pour investir en France dans une entreprise , ---à nom propre c'est fini ce temps -- 
 Aujourd'hui faut des actionnaires pour investir , créer --; et ce n'est certainement pas l'état qui va aider étant lui même en difficulté --

 http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/03/19/20002-20140319ARTFIG00051-pas-plus-de-300-pme-disparaissent-chaque-annee-faute-de-repreneur.php

 La politique depuis 40 ans c'est transformer en salaud de patrons qui doivent payer et aider les plus démunis et faire du social ---- 
  Voilà ou nous en sommes ; ---alors que l'intelligence d'un politique aurait du regarder l'avenir et créer des emplois avec un modèle social en équilibre, --  travail -social ---
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 17:22

Quelqu'un de très proche de moi employait plusieurs personnes , en deux trois ans à dû les licencier toutes sauf une tellement le chiffre d'affaire a baissé d'un coup avec découverts autorisés jusque la par sa banque supprimés sans préavis . Pourtant l'entreprise n'a pas de dettes et peut subsister mais sans plusieurs emplois  et rouler au ralenti .
Donc finalement qui y a perdu le plus ce n'est pas le gérant/ patron mais le personnel qui s'est retrouvé au chômage . bravo qu'ils continuent comme ça .
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Invité le Lun 19 Déc - 17:47

Lili a écrit:Quelqu'un de très proche de moi employait plusieurs personnes , en deux trois ans à dû les licencier toutes sauf une tellement le chiffre d'affaire a baissé d'un coup avec découverts autorisés jusque la par sa banque supprimés sans préavis . Pourtant l'entreprise n'a pas de dettes et peut subsister mais sans plusieurs emplois  et rouler au ralenti .
Donc finalement qui y a perdu le plus ce n'est pas le gérant/ patron mais le personnel qui s'est retrouvé au chômage . bravo qu'ils continuent comme ça .

 Le problème c'est l'endettement et l'avenir incertain ---
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 février 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum