Ah ces profs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ah ces profs

Message par Mig le Dim 12 Fév - 14:11

«Essayer La zoophilie» avec Taubira: le monsieur Éducation du FN rattrapé par son profil Facebook
«Faudrait défoncer le crâne des [Femen] à coup de pompes» ou «essayer la zoophilie» avec Taubira: le profil Facebook d’Alain Avello, un membre du Conseil stratégique de campagne de Marine Le Pen, regorge de messages haineux. Il dit avoir été piraté.
posté le 10 février, 2017 à 5:02 p.m.

Jules Darmanin
Journaliste chez BuzzFeed News, France



Tweet
Tumblr
 


LIONEL BONAVENTURE/AFP / Getty Images)
Alain Avello à côté de Marine Le Pen, à Paris, en 2013

BuzzFeed News a repéré des commentaires publics haineux sur le profil Facebook personnel d’Alain Avello. Cet élu FN est le président du collectif d’enseignants frontistes Racine et l’un des membres du Conseil stratégique de la campagne de Marine Le Pen.

Ce comité créé en novembre dernier est constitué de 34 personnes, dont Florian Philippot ou Glibert Collard, et il est présenté par Marine Le Pen comme le «cœur politique de la campagne» présidentielle.
Alain Avello est professeur de philosophie. Il a enseigné la philo au lycée Mendès-France de La Roche-sur-Yon (Vendée) au moins de 2002 à 2013. Il rejoint le FN en 2011 et fonde le collectif Racine, composé d’enseignants soutenant Marine Le Pen, en mai 2013. Il est vice-président du groupe FN du conseil régional des Pays de la Loire. Un portrait du Monde montre ses affinités passées avec le Parti communautaire national européen, un micro-parti belge «national-bolchévique» qui défend une unité européenne fondée sur la race.

En juin 2013, répondant à un commentaire Facebook d’une personne qui écrit que Taubira «c’est pas mon truc», le profil Facebook d’Alain Avello écrit: «Tu devrais essayer la zoophilie, c’est nice



En février 2013, on peut lire sur son profil, à propos des Femen, que ce sont des «putes dégénérées» et qu’il a «envie de leur défoncer le crâne à coup de pompes!»


«On fera un blog gore avec les photos des crânes défoncés d’où sortiront des bouts de cervelle: “les FEMEN encore plus nues”!»

En juin 2013, commentant un tweet de Pierre Bergé: «Il s’indigne de quoi, ce vieux con? De ce que la civilisation n’ait pas encore épousé la totalité de ses perversions?»


En avril 2012, commentant une photo de François Hollande entouré de jeunes, on peut lire que Hollande est «la racaille au pouvoir!» «”La diversité”, voulais-je écrire…», est-il ajouté.



En mars 2013, dans un autre commentaire, le compte publie le lien d’une image de croix celtique dans le style des suprémacistes blancs.


Le profil Facebook d’Alain Avello fait aussi partie des membres du groupe «Interdire le Coran».


Contacté par téléphone par BuzzFeed News, Alain Avello dit avoir été piraté et a demandé à un militant du Front national plus connaisseur des rouages de Facebook de supprimer les commentaires.

«Il apparaît que ces commentaires ont été publiés à partir de mon compte. Donc évidemment j’ai demandé de retirer toutes ces horreurs. N’importe quelle personne qui me connaît sait que je ne peux pas tenir de tels propos. Ce ne sont pas mes combats.» Il ajoute aussi qu’il n’aurait pas pu s’exprimer avec des anglicismes «qu’il tient en horreur».

Comment est-il possible que pendant plus de deux ans, un compte a pu publier de tels commentaires à l’insu du son propriétaire? Alain Avello n’a pas de réponse.

«Je ne peux pas vous donner d’explication rationnelle au fait que ces horreurs aient pu être publiées depuis mon compte. Mais j’ai eu plusieurs alertes me demandant de changer mon mot de passe», affirme-t-il à BuzzFeed News.
Comment on le voit dans les captures d’écran, les commentaires sont pourtant aimés, et ont parfois de (nombreuses) réponses. Par défaut, un compte reçoit des notifications à ce sujet. Il y a également de très nombreux commentaires écrits dans le même style, notamment sur des photographies publiées par une ancienne connaissance d’Alain Avello, militant au collectif Racine à l’époque. Il est étrange que personne n’ait jamais prévenu l’élu FN de ces commentaires, s’ils sont, comme il le dit, si éloignés de ses propos habituels.

Contacté par SMS, Florian Philippot, numéro 2 du Front national, dit que c’est «n’importe quoi.» Nicolas Bay «n’imagine pas une seule seconde qu’Alain Avello ait pu tenir de tels propos», nous a-t-il dit par SMS.

avatar

Mig
Admin


Messages : 2496
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum