Les hollandeflics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les hollandeflics

Message par Mig le Mar 7 Fév - 18:11

avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par catimini le Mar 7 Fév - 18:25

Les salauds !!!avec ta permission j'irai poster ce sujet chez Tiote
avatar

catimini


Messages : 184
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mar 7 Fév - 18:31

catimini a écrit:Les salauds !!!avec ta permission j'irai poster ce sujet chez Tiote
Précise bien "les hollandeflics" pour le fêlé Very Happy
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par catimini le Mar 7 Fév - 18:36

Mig a écrit:
catimini a écrit:Les salauds !!!avec ta permission j'irai poster ce sujet chez Tiote
Précise bien "les hollandeflics" pour le fêlé Very Happy
Pas de soucis  Very Happy
avatar

catimini


Messages : 184
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mar 7 Fév - 18:54

Je viens d'aller visiter ..c'est vrai qu'il n'y a aucun sujet la dessus ..bizarre ..mais bon ça se comprend..ce n'est pas des sarkoflics Wink
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par catimini le Mar 7 Fév - 18:58

Mig a écrit:Je viens d'aller visiter ..c'est vrai qu'il n'y a aucun sujet la dessus ..bizarre ..mais bon ça se comprend..ce n'est pas des sarkoflics Wink
C'est fait ...
avatar

catimini


Messages : 184
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Mer 8 Fév - 10:20

Avec cette nouvelle affaire médiatique 'Théo'...nous pouvons, une fois de plus, constater les ravages de l'immigration massive de ces dernières décennies. Je ne sais, pour ma part, si les 'flics' ont effectivement commis les " actes ignobles" dont on nous rebat les oreilles du matin au soir, l'enquête et l'instruction le diront le moment venu - mais aucun des policiers mis en cause n'a été incarcéré à ce jour...malgré l'extrême gravité des faits reprochés, surtout médiatiquement...
Nous assistons, nuit après nuit, à une nouvelle flambée de violences et de destructions dans ces bantoustans à la française que le monde entier nous envie...avec la lâche soumission-bénédiction de l'ectoplasme de l'Elysée.

Quel pays de merde et quel pays de cons..! Les Français, ce qu'il en reste, n'ont que ce qu'ils méritent finalement...
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mer 8 Fév - 10:55

Espadassin a écrit:Avec cette nouvelle affaire médiatique 'Théo'...nous pouvons, une fois de plus, constater les ravages de l'immigration massive de ces dernières décennies. Je ne sais, pour ma part, si les 'flics' ont effectivement commis les " actes ignobles" dont on nous rebat les oreilles du matin au soir, l'enquête et l'instruction le diront le moment venu - mais aucun des policiers mis en cause n'a été incarcéré à ce jour...malgré l'extrême gravité des faits reprochés, surtout médiatiquement...
Nous assistons, nuit après nuit, à une nouvelle flambée de violences et de destructions dans ces bantoustans à la française que le monde entier nous envie...avec la lâche soumission-bénédiction de l'ectoplasme de l'Elysée.

Quel pays de merde et quel pays de cons..! Les Français, ce qu'il en reste, n'ont que ce qu'ils méritent finalement...
Quand tu dis "les ravages de l'immigration" tu veux dire que sans immigration il n'y aurait de contrôles "musclés"..et que l'immigration justifie cette violence et la matraque dans le cul  ?..les flics ne nient pas mais il parait même que c'est un accident et non volontaire, difficile à croire Wink
Mais en effet ils ne sont pas incarcérés..c'est qu'on aime nos flics et qu'on est de tout coeur avec eux, Hollande aussi Wink



Aulnay-sous-Bois : le terrible témoignage de Théo
>Faits divers|Éric Pelletier et Nelly Terrier|07 février 2017, 7h26|124

Théo, toujours hospitalisé, a été violenté lors de son interpellation jeudi, à Aulnay-sous-Bois. Sur des images des faits tirées d’une vidéo amateur, on distingue les quatre policiers penchés sur lui alors qu’il est à terre, puis l’emmener, boitant.
LP ET DR


Au lendemain de la mise en examen de quatre policiers, Théo, le jeune homme d'Aulnay-sous-Bois, hospitalisé pour de graves blessures, livre sa version des faits.

Le récit que Théo a confié de son lit d'hôpital à un proche qui l'a enregistré et que nous avons écouté est terrifiant. Le jeune homme y livre en détail sa version des faits qui se sont déroulés, jeudi dernier, à Aulnay-sous-Bois lors d'un contrôle d'identité. Un récit contesté par les quatre policiers mis en examen et suspendus par le ministre de l'Intérieur dans l'attente des conclusions de l'enquête. Le gardien de la paix poursuivi pour «viol» plaide un coup accidentel. Les trois autres sont soupçonnés de «violences volontaires». Le jeune homme, qui s'est vu prescrire soixante jours d'ITT après une opération consécutive à une déchirure à l'anus de 10 cm de long, reste, lui, toujours hospitalisé.
 

Quartier de la Rose-des-Vents, jeudi dernier

 


Ce jour-là, alors qu'il se rend auprès d'une amie de sa sœur pour lui remettre un sac de chaussures, Théo, 22 ans, aperçoit des amis du quartier. «Je vais pour leur serrer la main comme d'habitude et lorsque j'arrive, les policiers arrivent aussi et disent : Tous contre le mur. A leur façon de parler, j'ai compris qu'ils n'étaient pas là pour rigoler.» Rapidement, le climat de ce qui démarrait comme un contrôle d'identité s'envenime. A un jeune qui demande pourquoi un des agents le menace d'une amende de 450 €, ce dernier aurait répliqué par une «grosse gifle». C'est en prenant la défense de ce jeune que Théo est alors accusé d'être un provocateur par l'un des fonctionnaires. «Il me met un coup, et là je savais que, dans ce coin, il n'y avait pas de caméra et qu'il fallait que je me débatte pour que j'aille devant les caméras. J'ai réussi à me débattre. Ils me saisissent à trois, ils me tirent. Que des insultes, des insultes, tous les noms. Un policier tire sur tout ce qui est là avec du gaz lacrymogène, il revient vers moi et il m'insulte.
 
A lui aussi je dis : Mais pourquoi faites-vous ça, monsieur ? Le policier, là, il me regarde. Moi, j'étais de dos, de trois quarts, donc je voyais ce qu'il faisait derrière moi. Je l'ai vu prendre sa matraque et il me l'a enfoncée dans les fesses, volontairement. Dès qu'il m'a fait ça, je suis tombé sur le ventre et là ils m'ont dit : Assieds-toi maintenant. J'ai dit : J'arrive pas à m'asseoir, je ne sens plus mes fesses. Et ils m'ont mis du gaz lacrymogène sur la tête, dans la bouche. Un coup de matraque en pleine tête. J'entends un policier dire : Attends, ici y a les caméras, on va l'emmener derrière le mur, on va lui faire sa fête. Mon pantalon était baissé. Ils m'emmènent derrière le mur et ils commencent à me passer à tabac encore. Ils me frappent, ils me frappent.» Théo raconte alors qu'un jeune du quartier tente de s'interposer et refuse de partir et qu'à ce moment-là les policiers décident de l'embarquer.
 

Dans la voiture de police

 
Théo est alors emmené vers le véhicule des forces de l'ordre. «J'avais du mal à marcher, je croyais que j'allais mourir. Dans la voiture, ils me poussent, me mettent au milieu. Les deux policiers sur les côtés me mettent des coups, ils me traitent de tous les noms : Espèce de salope, Bamboula, T'as voulu faire le malin, regarde maintenant comment tu es. Le policier qui est à ma gauche m'assène des coups sur le crâne, il me met plein de patates, le policier à ma droite, il (inaudible) mes parties intimes. J'essaie de me débattre avec mes jambes comme je peux. Les deux policiers m'attrapent les épaules alors que je suis menotté, et le policier devant, il me met des patates dans la tête. Un policier avait dit : Je crois qu'il saigne du fion en rigolant. Et là, le policier dit : Ça mérite un petit snap, ça(NDLR : sans doute une photo via l'application Snapchat). Et le policier qui est assis devant côté passager, il me fait un snap. Là, ils se sont mis à me cracher dessus, et frapper, frapper. Et moi, j'avais tellement mal aux fesses.»
 

Au commissariat d'Aulnay-sous-Bois

 
«Quand on descend de la voiture, poursuit le jeune homme, un policier dit : T'as raison, il saigne des fesses, mais d'un ton moqueur et le policier qui conduisait, il dit : Regarde dans quel état t'es, espèce de salope. Moi, je réponds toujours pas, j'ai juste l'impression que je suis en train de mourir. Au commissariat, le policier dit : Assieds-toi.J'arrive pas à m'asseoir, monsieur. Un collègue du commissariat dit : Ben écoute, allonge-toi, si t'arrives à t'allonger, on va quand même t'attacher au banc parce que c'est la procédure. Je m'allonge au sol, ils m'attachent au banc. Et le policier du commissariat, il a vu que j'étais vraiment mal et il a dit : Faut l'emmener, c'est grave. Les policiers qui m'ont frappé, ils disent : Mais non, il fait du cinéma. Il a voulu faire le grand. Lorsque le Samu arrive, conclut Théo, il regarde la plaie et il dit : C'est très grave, il faut l'opérer le plus rapidement possible.»
 
QUESTION DU JOUR. Affaire Théo à Aulnay : faut-il sanctionner sévèrement les policiers ?
 
VIDEO. «Justice pour Théo» crient les 500 personnes de la marche de soutien





avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mer 8 Fév - 11:07

On pourra trouver tes arguments la dessus Espadassin  ? Wink


Le 3 février dernier, Théo L., 22 ans, subissait des actes de torture et de barbarie par des personnes dépositaires de l’autorité publique. Si pour une fois de nombreuses voix, notamment au plus haut sommet de l’État, se sont élevées pour compatir ou dénoncer le calvaire subi par ce jeune aulnaysien, on a aussi eu le droit aux traditionnelles répliques des défenseurs de la domination policière. On a relevé les 4 arguments qui reviennent le plus souvent et y avons apporté des éléments de réponse.

« Qu’est-ce qu’il a fait pour mériter ça ? »

C’est LA question qui revient, même chez ceux qui sont « plutôt d’accord » pour dire que ces actes de torture et de barbarie sont inadmissibles. Au lieu de prendre la mesure de la brutalité policière, on cherche des éléments de justification et de compréhension dans le comportement de la victime. « S’il s’est pris de tels coups, c’est qu’il l’avait, d’une manière ou d’une autre, bien cherché. » Évidemment, au-delà de la grande confiance en l’institution policière dont cet argument témoigne, ce sont les ressorts racistes qu’il faut analyser. Ce que ça dit est très simple : dans l’imaginaire collectif, un banlieusard descendant de l’immigration post-coloniale ne peut pas être innocent. Il a forcément toujours quelque chose à se reprocher. Pas étonnant donc que l’on retrouve cet argument dans la bouche de ceux qui tentent de justifier les contrôles au faciès, les violences policières ou même les crimes policiers. Mais ce que ça dit surtout, et c’est là le vrai cœur du sujet, c’est la déshumanisation des populations visées par ces pratiques. La criminalisation systématique des quartiers populaires, et a fortiori des non-blancs y vivant, permet de justifier des traitements d’exception, aussi inhumains soient-ils.
En réalité, l’innocence de Théo ne devrait même pas être un sujet. Rien, absolument rien, ne justifie qu’une matraque finisse enfoncée dans l’anus d’une personne contrôlée. Rien ne justifie qu’il soit tabassé au point d’en avoir le visage tuméfié. Comme rien ne justifiait que Lamine Dieng ou Adama Traoré soient asphyxiés ou que Wissam El Yamni meurent sous les coups de policiers. N’en déplaise aux nostalgiques de la colonisation, aux dernières nouvelles, les actes de torture et la peine de mort étaient encore interdits dans ce pays.
Bref, Théo aurait pu avoir été pris en flagrant délit de vol, d’agression, ou autre, que ça n’aurait rien changé. Et cette précision est aussi valable pour celles et ceux qui, avec de bonnes intentions, expliquent que « Théo ne méritait pas ça ». Bien sûr qu’il ne méritait pas ça. Personne ne le « mérite ».

« Il n’avait pas qu’à s’opposer/fuir le contrôle. »

On est quasiment dans le même registre que le précédent argument. Il s’agit, encore une fois, d’essayer de justifier l’injustifiable en se focalisant sur le comportement de la victime. Outre la réponse apportée plus haut, il faut recontextualiser les choses : c’est parce qu’ils savent pertinemment pourquoi sont effectués ces contrôles, et comment ils peuvent finir, que certains, en particulier dans les quartiers populaires, s’y opposent et les fuient. Il y a une très (trop) longue histoire d’arrestations arbitraires, de pratiques humiliantes, d’abus et de violences contre les descendants de l’immigration post-coloniale pour ne pas céder à une légitime défiance. Défiance qui - aussi parce qu’elle est constamment revivifiée par l’actualité - se transmet de générations en générations et de quartiers en quartiers.
Il y a tout à la fois un ras-le-bol des pratiques discriminatoires, auxquelles peuvent logiquement répondre des oppositions, et la peur de faire face à l’impunité de policiers équipés comme Robocop et jouissant du soutien absolu du pouvoir et de l’opinion publique. C’est sûrement difficile à concevoir quand on n’a jamais eu à faire face à ce type de comportements abusifs de la part des forces de l’ordre mais ça n’en est pas moins une terrible réalité.

« Pourquoi préciser qu’il est noir ? Peu importe ! C’est un humain avant tout. »

Si l’on vivait dans le monde de Tchoupi & Doudou, sans doute cette information ne serait-elle pas capitale. Mais dans le monde réel, dans la France réelle, où sévit un racisme multiforme qui traverse largement les institutions, elle l’est. Théo est noir ; il le sait autant que les policiers le savent. Ses bourreaux multiplieront d’ailleurs les injures racistes à son égard, ils ne le traitent pas de « sale humain » mais de « bamboula » et de « nègre ». Et à cette violence verbale s’ajoute une violence physique spécifique. Les quatre policiers qui lui font face ne veulent pas juste l’interpeller, ils veulent le mater, le punir pour avoir osé les défier et pour ne pas être resté à sa place, le rappeler à un certain ordre social et racial...quitte à inscrire leur force, leur pouvoir, dans sa chair. C’est le propre des pratiques policières visant les habitants des quartiers populaires, et en particulier les non-blancs parmi eux, mais aussi les réfugiés. On nous rétorquera certainement que lors des manifestations contre la loi travail, plusieurs militants blancs ont subi cette violence. Oui, c’est un fait. Mais comme nous l’avons maintes et maintes fois rappelé, ils ont été visés dans le cadre précis de manifestations politiques. En tant que groupe social, ils n’ont pas subi cette brutalité avant le début du mouvement social et ne les subissent plus depuis son arrêt. Dans les quartiers populaires, pour les arabes et les noirs, ça n’a jamais arrêté ; cela relève d’une pratique systémique et systématique. Et ces hommes - puisque ce sont majoritairement des hommes - ne sont pas visés pour ce qu’ils font mais ce qu’ils sont.
On en revient à cette fameuse présomption de culpabilité et à la nécessité d’encadrer des populations jugées dangereuses. À ce sujet, les chiffres sont assez parlants. Selon le dernier rapport du Défenseur des Droits, les jeunes Noirs et Arabes ont 20 fois plus de risques d’être contrôlés que les autres. Même constat pour l’ACAT, dans son enquête sur l’usage de la force par les représentants de la loi en France : « D’après les données recueillies, les membres de minorités visibles représentent toujours une part importante des personnes victimes. C’est particulièrement le cas concernant les décès. Sur les 26 décès survenus dans le cadre d’opérations de police ou de gendarmerie et examinés par l’ACAT, au moins 22 concernaient des personnes issues de minorités visibles. » Il suffit de lire la liste des morts par la police survenus ces 50 dernières années pour noter que le ratio est là aussi le même. Donc si, c’est important de préciser que Théo est noir, que ce n’est pas un cas isolé, et que tout ceci s’inscrit dans une culture particulière de la brutalité et de l’impunité policière.

« Ce n’est pas parce que quelques policiers se sont mal comportés qu’il faut jeter l’opprobre sur tous les autres ! Il y a de bons policiers. »

Grand classique des discussions sur les discriminations, et plus généralement les oppressions. À chaque cas de violences, il y a une tentative d’isolement de la victime, comme si son cas était une exception, mais aussi de préservation de l’institution policière. On va ainsi énormément parler de « l’affaire Théo » et des « 4 policiers accusés » tout en veillant à ne pas faire de lien avec les autres victimes ni à laisser passer une critique plus large. Et toute personne qui sortira, même un peu, de ce cadre aura le droit à une remontrance du type « non mais c’est juste 4 policiers, arrêtez de parler de LA police » ou alors : « vous n’en avez pas marre d’être anti-police ? ». Il ne faut pas se leurrer, il s’agit à nouveau de stratégies d’évitement et de dépolitisation. En gros, la focalisation sur des individus précis permet de ne pas appréhender ces violences comme un problème global. Et c’est cela qu’il faut répondre à ceux qui utilisent cet argument. La question n’est pas de savoir combien il y a de bons ou de mauvais policiers, ni de distribuer des bonus ou des malus ; ce qui est primordial c’est d’interroger les dysfonctionnements de l’institution policière dans son intégralité. Le sujet des violences policières doit être abordé de manière systémique (cf. points précédents). Il ne peut être réduit à une question individuelle ou interpersonnelle, il doit être pensé dans son ensemble. Et ceux qui persistent à présenter ces affaires comme des cas isolés font, en réalité, partie du problème dans la mesure où il contribuent à l’invisibilisation et à la dépolitisation de la brutalité policière. C’est, en partie, pour cela qu’on ne saurait se réjouir de la photo montrant François Hollande au chevet de Théo et ce, quand bien même, nous savons que c’est notre action collective qui l’y a poussé. Si l’on imagine aisément à quel point la présence du Président, auprès d’une famille choquée par ce qu’elle vient de vivre, peut être réconfortante et perçue comme pleine de promesses, nous n’oublions pas son rôle dans la gestion policière calamiteuse des quartiers populaires ces dernières années. Surtout, l’Histoire des luttes de l’immigration nous a appris à ne plus être dupes sur les stratégies d’apaisement qui se mettent en place à chaque fois qu’il faut casser des dynamiques d’organisation et d’émancipation. Il calme ce geste de François à Théo, il donne l’impression que nos cris du cœur ont été entendus. C’est d’ailleurs sa fonction première. Répondre à la pression en faisant du symbolique autour d’une affaire, sans jamais remettre en cause le système qui a légitimé ces violences. C’est l’une des plus belles ruses du pouvoir que de lâcher un peu de lest dès lors qu’il se sent menacé. Ne. Pas. Céder.
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Mer 8 Fév - 11:15

Mig a écrit:
Espadassin a écrit:Avec cette nouvelle affaire médiatique 'Théo'...nous pouvons, une fois de plus, constater les ravages de l'immigration massive de ces dernières décennies. Je ne sais, pour ma part, si les 'flics' ont effectivement commis les " actes ignobles" dont on nous rebat les oreilles du matin au soir, l'enquête et l'instruction le diront le moment venu - mais aucun des policiers mis en cause n'a été incarcéré à ce jour...malgré l'extrême gravité des faits reprochés, surtout médiatiquement...
Nous assistons, nuit après nuit, à une nouvelle flambée de violences et de destructions dans ces bantoustans à la française que le monde entier nous envie...avec la lâche soumission-bénédiction de l'ectoplasme de l'Elysée.

Quel pays de merde et quel pays de cons..! Les Français, ce qu'il en reste, n'ont que ce qu'ils méritent finalement...
Quand tu dis "les ravages de l'immigration" tu veux dire que sans immigration il n'y aurait de contrôles "musclés"..et que l'immigration justifie cette violence et la matraque dans le cul  ?..les flics ne nient pas mais il parait même que c'est un accident et non volontaire, difficile à croire Wink
Mais en effet ils ne sont pas incarcérés..c'est qu'on aime nos flics et qu'on est de tout coeur avec eux, Hollande aussi Wink



Ce qui est sûr et certain...c'est que ce genre de "dérapage", de "bavure", etc. au choix...ne se produisent, généralement, qu'avec les mêmes...issus précisément de l'immigration massive de ces dernières générations...
Dans des quartiers où la fameuse et funeste " politique de la ville" de droite comme de gauche a englouti des sommes pharamineuses pour acheter un semblant de paix sociale à coups de subventions et d'aides octroyées généreusement et sans aucun contrôle...Et ça c'est une réalité..!
Pour le reste...je constate que tu ne fais que reproduire ce que la presse nous donne en pâture et à charge contre les flics, une seule version des faits, celle du pauvre Théo...et rien strictement rien, de la version des policiers...pourtant cette même presse merdique se fait habituellement plus diligente pour diffuser les "secrets de l'instruction" dans les affaires politiques, et même de droit commun, surtout de personnes de droite et encore plus "d'extrême droite" comme ils disent...
C'est mon point de vue...qui, bien évidemment, ne peut être le tien...sans aucune surprise... Smile
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mer 8 Fév - 11:18

Pour Catimini ..pour coller au fêlé et Coconne ... Very Happy

  Si l’on imagine aisément à quel point la présence du Président, auprès d’une famille choquée par ce qu’elle vient de vivre, peut être réconfortante et perçue comme pleine de promesses, nous n’oublions pas son rôle dans la gestion policière calamiteuse des quartiers populaires ces dernières années. Surtout, l’Histoire des luttes de l’immigration nous a appris à ne plus être dupes sur les stratégies d’apaisement qui se mettent en place à chaque fois qu’il faut casser des dynamiques d’organisation et d’émancipation. Il calme ce geste de François à Théo, il donne l’impression que nos cris du cœur ont été entendus. C’est d’ailleurs sa fonction première. Répondre à la pression en faisant du symbolique autour d’une affaire, sans jamais remettre en cause le système qui a légitimé ces violences. C’est l’une des plus belles ruses du pouvoir que de lâcher un peu de lest dès lors qu’il se sent menacé. Ne. Pas. Céder.




et que le fhaine n'est pas encore au pouvoir Wink
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mer 8 Fév - 11:21

Espadassin a écrit:
Mig a écrit:
Espadassin a écrit:Avec cette nouvelle affaire médiatique 'Théo'...nous pouvons, une fois de plus, constater les ravages de l'immigration massive de ces dernières décennies. Je ne sais, pour ma part, si les 'flics' ont effectivement commis les " actes ignobles" dont on nous rebat les oreilles du matin au soir, l'enquête et l'instruction le diront le moment venu - mais aucun des policiers mis en cause n'a été incarcéré à ce jour...malgré l'extrême gravité des faits reprochés, surtout médiatiquement...
Nous assistons, nuit après nuit, à une nouvelle flambée de violences et de destructions dans ces bantoustans à la française que le monde entier nous envie...avec la lâche soumission-bénédiction de l'ectoplasme de l'Elysée.

Quel pays de merde et quel pays de cons..! Les Français, ce qu'il en reste, n'ont que ce qu'ils méritent finalement...
Quand tu dis "les ravages de l'immigration" tu veux dire que sans immigration il n'y aurait de contrôles "musclés"..et que l'immigration justifie cette violence et la matraque dans le cul  ?..les flics ne nient pas mais il parait même que c'est un accident et non volontaire, difficile à croire Wink
Mais en effet ils ne sont pas incarcérés..c'est qu'on aime nos flics et qu'on est de tout coeur avec eux, Hollande aussi Wink



Ce qui est sûr et certain...c'est que ce genre de "dérapage", de "bavure", etc. au choix...ne se produisent, généralement, qu'avec les mêmes...issus précisément de l'immigration massive de ces dernières générations...
Dans des quartiers où la fameuse et funeste " politique de la ville" de droite comme de gauche a englouti des sommes pharamineuses pour acheter un semblant de paix sociale à coups de subventions et d'aides octroyées généreusement et sans aucun contrôle...Et ça c'est une réalité..!
Pour le reste...je constate que tu ne fais que reproduire ce que la presse nous donne en pâture et à charge contre les flics, une seule version des faits, celle du pauvre Théo...et rien strictement rien, de la version des policiers...pourtant cette même presse merdique se fait habituellement plus diligente pour diffuser les "secrets de l'instruction" dans les affaires politiques, et même de droit commun, surtout de personnes de droite et encore plus "d'extrême droite" comme ils disent...
C'est mon point de vue...qui, bien évidemment, ne peut être le tien...sans aucune surprise... Smile
Ben comme j'ai dit ..les flics ne nient pas ..ni même les toubibs à l'hôpital ..on lui a bien défoncé l'anus avec la matraque ..sauf qu'ils disent que c'est accidentel ..là ils prennent les gens pour des cons ..accidentel c'est pas possible
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Mer 8 Fév - 17:53

Mig a écrit:
video privée, impossible donc de visionner
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Mer 8 Fév - 17:58

mélodie a écrit:
Mig a écrit:
video privée, impossible donc de visionner
Oui je sais ..hier ça marchait ..ça ne marche plus ..mais c'est pas grave ...le témoignage est en texte ici même ..c'est pareil que sur la vidéo
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Mer 8 Fév - 18:12

Mig a écrit:
mélodie a écrit:
Mig a écrit:
video privée, impossible donc de visionner
Oui je sais ..hier ça marchait ..ça ne marche plus ..mais c'est pas grave ...le témoignage est en texte ici même ..c'est pareil que sur la vidéo
ok , merci Mig
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Jeu 9 Fév - 10:43

...Apparemment, selon les premiers éléments de l'enquête en cours de l'IGPN, l'affaire Théo ne serait qu'un accident survenu au cours d'une interpellation mouvementée...loin de la violence barbare, d'un viol commis sciemment par des soudards racistes ,décrite abondamment par tous les médias merdiques et avides de sensationnalisme...
Ce matin...sur BFM-TV, Malek Boutih, qui n'est pas un "FHaineux", expliquait tranquillement que dans sa circonscription de l'Essonne, dans sa propre ville, des quartiers entiers étaient sous la coupe réglée de racailles - oui il a dit racailles -, qui trafiquaient de la drogue, installaient des barrages filtrants à l'entrée des cités et contrôlaient les allées et venues des habitants, bref imposaient leur loi dans ces riantes contrées de la région parisienne...sic...

C'est ça le véritable visage de la France multi-ethnique et multi-culturelle...loin des conversations feutrées des plateaux de la télévision et des salons politiques parisiens...
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Jeu 9 Fév - 10:49

Espadassin a écrit:...Apparemment, selon les premiers éléments de l'enquête en cours de l'IGPN, l'affaire Théo ne serait qu'un accident survenu au cours d'une interpellation mouvementée...loin de la violence barbare, d'un viol commis sciemment par des soudards racistes ,décrite abondamment par tous les médias merdiques et avides de sensationnalisme...
Ce matin...sur BFM-TV, Malek Boutih, qui n'est pas un "FHaineux", expliquait tranquillement que dans sa circonscription de l'Essonne, dans sa propre ville, des quartiers entiers étaient sous la coupe réglée de racailles - oui il a dit racailles -, qui trafiquaient de la drogue, installaient des barrages filtrants à l'entrée des cités et contrôlaient les allées et venues des habitants, bref imposaient leur loi dans ces riantes contrées de la région parisienne...sic...

C'est ça le véritable visage de la France multi-ethnique et multi-culturelle...loin des conversations feutrées des plateaux de la télévision et des salons politiques parisiens...
Oui un "accident" Wink C'est lui même qui s'est assis sur la matraque ..et c'est rentré tout seul sans vaseline ..rien Wink
Espérons qu'ils accepteront ce "verdict" dans les banlieues Wink
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Jeu 9 Fév - 11:05

Mig a écrit:
Espadassin a écrit:...Apparemment, selon les premiers éléments de l'enquête en cours de l'IGPN, l'affaire Théo ne serait qu'un accident survenu au cours d'une interpellation mouvementée...loin de la violence barbare, d'un viol commis sciemment par des soudards racistes ,décrite abondamment par tous les médias merdiques et avides de sensationnalisme...
Ce matin...sur BFM-TV, Malek Boutih, qui n'est pas un "FHaineux", expliquait tranquillement que dans sa circonscription de l'Essonne, dans sa propre ville, des quartiers entiers étaient sous la coupe réglée de racailles - oui il a dit racailles -, qui trafiquaient de la drogue, installaient des barrages filtrants à l'entrée des cités et contrôlaient les allées et venues des habitants, bref imposaient leur loi dans ces riantes contrées de la région parisienne...sic...

C'est ça le véritable visage de la France multi-ethnique et multi-culturelle...loin des conversations feutrées des plateaux de la télévision et des salons politiques parisiens...
Oui un "accident" Wink C'est lui même qui s'est assis sur la matraque ..et c'est rentré tout seul sans vaseline ..rien Wink
Espérons qu'ils accepteront ce "verdict" dans les banlieues Wink
...Je sais...comme d'hab. tu étais sur place, tu as tout vu, tout entendu, tout filmé...peut-être même as-tu procédé au minutieux examen anuscopique de Théo...avec ou sans vaseline... Smile
Allons savoir..!
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Jeu 9 Fév - 11:27

Espadassin a écrit:
Mig a écrit:
Espadassin a écrit:...Apparemment, selon les premiers éléments de l'enquête en cours de l'IGPN, l'affaire Théo ne serait qu'un accident survenu au cours d'une interpellation mouvementée...loin de la violence barbare, d'un viol commis sciemment par des soudards racistes ,décrite abondamment par tous les médias merdiques et avides de sensationnalisme...
Ce matin...sur BFM-TV, Malek Boutih, qui n'est pas un "FHaineux", expliquait tranquillement que dans sa circonscription de l'Essonne, dans sa propre ville, des quartiers entiers étaient sous la coupe réglée de racailles - oui il a dit racailles -, qui trafiquaient de la drogue, installaient des barrages filtrants à l'entrée des cités et contrôlaient les allées et venues des habitants, bref imposaient leur loi dans ces riantes contrées de la région parisienne...sic...

C'est ça le véritable visage de la France multi-ethnique et multi-culturelle...loin des conversations feutrées des plateaux de la télévision et des salons politiques parisiens...
Oui un "accident" Wink C'est lui même qui s'est assis sur la matraque ..et c'est rentré tout seul sans vaseline ..rien Wink
Espérons qu'ils accepteront ce "verdict" dans les banlieues Wink
...Je sais...comme d'hab. tu étais sur place, tu as tout vu, tout entendu, tout filmé...peut-être même as-tu procédé au minutieux examen anuscopique de Théo...avec ou sans vaseline... Smile
Allons savoir..!
Pour le besoin de l'enquête y aura surement une reconstitution ..et pour cela un flic prendra la place de Théo, il sera pas rassuré ..dans la reconstitution il peut arriver le même "accident"  Wink
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Ven 10 Fév - 10:11

Une matraque enfoncée accidentellement de 10 cm dans le cul, c'est quand même dur à "avaler"... .
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Mig le Ven 10 Fév - 10:54

Faut dire que le caleçon devait être en tissu très fin ..ça doit expliquer l'accident Wink C'est sûrement dans le rapport de l'IGPN
avatar

Mig
Admin


Messages : 2481
Date d'inscription : 11/12/2016

http://forum-moins.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Ven 10 Fév - 10:58

Mig a écrit:Faut dire que le caleçon devait être en tissu très fin ..ça doit expliquer l'accident Wink C'est sûrement dans le rapport de l'IGPN

...Je dirais même plus : dans le rapport...sexuel...forcément..! Wouarf de LOL... Smile

mdresp
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par catimini le Ven 10 Fév - 11:04

Ça a glissé chef......
avatar

catimini


Messages : 184
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Invité le Ven 10 Fév - 11:06

Mig a écrit:Faut dire que le caleçon devait être en tissu très fin ..ça doit expliquer l'accident Wink C'est sûrement dans le rapport de l'IGPN

Le synthétique chinois, c'est de la merde !
Enregistrer
avatar

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hollandeflics

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum